Rechercher dans ce blog

vendredi 12 août 2011

Alimentation contre les bouffées de chaleur



L'huile de lin : beaucoup plus facilement assimilable par le corps que les graines de lin, peu agréables à croquer, elles restent dans les dents... Je crois qu'elle est interdite en France à cause de son conditionnement, mais en Suisse, elle est dans une bouteille métallique à l'abri de la lumière.
Une cuillère à café à jeun. Egalement bénéfique contre la constipation et très riche en Omega3.
A défaut, vous pouvez ajouter à votre yaourt une cuillère à soupe de graines de lin par jour et bien les mâcher pour en faire sortir l'huile. Le reste de la graine fera des fibres pour activer l'intestin.

Les capsules de soja aux Omega3 : Les Omega3 sont bénéfiques aussi pour l'humeur, pour la vue, pour les cellules. Les isoflavones contenus dans le soja se fixent sur les récepteurs d'oestrogènes. Compter quand même 4 mois pour faire disparaître les bouffées de chaleur. Mais déjà après 3 semaines, elles s'atténuent déjà visiblement, et chaque semaine, l'amélioration progresse. Moi j'appelais cela des "bouffées de moiteur", ce qui est nettement plus gérable, le jour comme la nuit !

Mangez également du soja sous toutes ses formes, en tofu, en lait de soya ou en dessert, en Tamari (assaisonnement), soupe Miso, etc. Le choix est vaste. En qantités normales, il n'y a pas de surdosage.

L'hydrolat de menthe poivrée : Très rafraîchissant l'été, vous pouvez l'ajouter à l'hydrolat de sauge, une cuillère à soupe dans un litre d'eau à boire tout au long de la journée. Vous vous sentirez toute fraîche à l'intérieur.

La vigne rouge : améliore la circulation dans la partie inférieure du corps, ce qui évite au sang de congestionner le visage. Se prend en gélules, en teinture-mère, ou en tisane, à votre convenance. 

Dans la catégorie MENOPAUSE, je vous donne plein d'astuces naturelles contre les sueurs nocturnes et ces bouffées de chaleur désagréables.

Ecrit par Josette Sauthier, copie interdite
Nirvana Santé 
http://nirvana-sante.blogspot.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire