Rechercher dans ce blog

mercredi 4 janvier 2012

Astuces naturelles contre les bouffées de chaleur


Suite des articles déja parus dans la catégorie MENOPAUSEje vous donne encore d'autres solutions naturelles contre les bouffées de chaleur, et les sueurs nocturnes :
  •  Comment lutter naturellement contre les bouffées de chaleur
  • Trucs et astuces contre les sueurs nocturnes
  • Solutions naturelles contre les troubles de la ménopause /hydrolat, pollen, phytothérapie, 
Aliments à éviter, qui provoquent des bouffées de chaleur :

le café
le chocolat (hélas..!)
les épices, tout ce qui chauffe le sang, poivre, piment
les boissons chaudes
trop boire à la fois, ça ressort en suées peu après...
le thé noir, le thé vert, le coca cola, tout ce qui contient de la caféine
l'alcool

la viande de boeuf

le jambon.

Situations qui provoquent des bouffées de chaleur :

le stress, l'émotivité, l'énervement.

Pour équilibrer votre humeur et vous apaiser, vous pouvez prendre de la valériane ou du houblon, ou du magnésium, tout ce qui calme et apaise et qui agit également contre les bouffées de chaleur.

Ces plantes vous aideront aussi en cas d'insomnie ou de troubles du sommeil dûs à la ménopause.

Le changement brusque de température, entrer et sortir de la maison, par exemple...

La régulation de la température du corps est perturbée et donc agit un peu à l'extrême lors des changements de températures.

Les bains chauds, à oublier....pendant les 2 heures suivantes, vous transpirez sans discontinuer....!
Au contraire, les douches fraîches, limite glacées, vous gardent une température agréable pendant plusieurs heures.
L'été, c'est facile, l'hiver....oups, courage !!!
Dès qu'une bouffée monte, si possible sortir au frais, aller près d'un ventilateur ou appliquer une poche à glace (bleue) pour éviter de transpirer....et sentir tout de suite une fraîcheur bienfaisante.

Les huiles essentielles sont de précieuses alliées.

Massez doucement le plexus solaire plusieurs fois par jour avec quelques gouttes du mélange suivant :

Cyprès toujours vert, Sauge sclarée et Ylang Ylang. Apaise les hormones et les émotions.

Quelques gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée. Badigeonner la nuque, le creux des reins, plexus et entre les seins, au besoin, là où vous sentez la transpiration suinter lors des accès de bouffées...

Comme tous les produits naturels, comptez 10 jours environ pour bien constater les effets.

Portez des matières naturelles, comme le coton, le lin. Evitez le synthétique, il fait "effet de serre" et ne laisse pas passer l'air. Bonjour les odeurs !

Ayez à portée de main un petit brumisateur ou une petite bombe d'eau florale, pour vous rafraîchir nuque et décolleté en cas de montée de bouffée...surtout ne pas s'énerver quand elle arrive, c'est pire....Bien respirer, l'accueillir et la laisser partir.....C'est un peu difficile, mais essayez, vous verrez la différence !
C'est bien connu, plus on rejette quelque chose, plus ça revient !

Les sprays réfrigérants qu'utilisent les sportifs contre les contusions peuvent aussi nous garantir au moins deux heures de répit, quand c'est impératif de rester fraîche dans certaines situations....Tout comme les gels effet "glaçon".
Avec tous ces trucs, j'espère que vous arriverez à bout, ou du moins, que ces bouffées de chaleur soient beaucoup plus supportables pour vous!

Lire les autres articles sur les traitements naturels contre les bouffées de chaleur, dans la même catégorie MENOPAUSE sur ce blog NIRVANA SANTE

Lutter contre les sueurs nocturnes, lire l'article dans la même catégorie.

Ecrit par Josette Sauthier, copie interdite

Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.com




1 commentaire:

  1. Pour ma part, ce qui fonctionne bien ce sont les saunas et bains turcs. j'y vais une fois par mois et pendant une semaine au moins, les bouffees me laissent TRANQUILLE..je ne sais pas si c'est le fait de transpirer abondamment, mais en tous cas, plus de sueurs nocturnes. Si mes moyens le permettaient, j'irais plus souvent, mais une fois par moi mon petit SPA, c'est mon moment de bonheur a moi. Je voulais le partager avec vous.
    Sarah

    RépondreSupprimer