Rechercher dans ce blog

samedi 1 novembre 2014

Poème sur les mains qui soignent


En hommage à tous les soignants, qu'ils soient professionnels, bénévoles ou seulement par amour de la personne ou de l'animal, pour valoriser ces mains aimantes, prolongement du coeur, qui font tellement de bien quand on souffre.

La main de l'ami est légère,
Elle ne pèse pas pour te donner !

La main de l'ami est repère,
Sur tous les chemins ombragés.

La main de l'ami est chaumière,
Où l'âtre brûle pour réchauffer.

La main de l'ami est rivière,
Qui prend sa source dans le respect.

La main de l'ami est cautère,
Posées sur les moments blessés.

La main de l'ami est entière,
De ses doigts d'écoute en toucher.

La main de l'ami est bergère,
Au pré de la sincérité.

La main de l'ami est paupière,
Voile d'amour du regard posé.

La main de l'ami est princière,
Au royaume du non-jugé.

La main de l'ami est prière,
Qui élève et aide à porter.

La main de l'ami est lumière,
Aux pièces noires des jours peinés.

La main de l'ami est matière,
Sculptée en lien solidité.

La main de l'ami messagère,
Silencieuse, elle vient vous parler.

Prenez sa paume, elle est sincère,
de tout ce qu'elle peut vous donner.

Et au monde qui la croit chimère,
Poussière éphémère déguisée.

Dites-lui qu'elle est aurifère,
,Et pour le prouver, 
Souriez..

Auteur inconnu

Nirvana-Santé http://nirvana-sante.blogspot.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire