Rechercher dans ce blog

Affichage des articles dont le libellé est Digestion. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Digestion. Afficher tous les articles

Calculs biliaires soigner naturellement


L'aubier de tilleul du Roussillon  ne se contente pas de calmer la douleur, mais il dissout la boue et les petits cailloux, en cures de 20 jours de temps en temps, il extrêmement efficace.

Dans le cas des calculs, il est important de boire beaucoup pour bien "nettoyer" : les tisanes sont plus efficaces que les huiles essentielles seules, qui pour une fois ne peuvent qu'aider et accompagner les plantes. L'association des deux est très intéressante et vraiment puissante.

Combinaison tisane / application d'HE de basilic :

Aubier de tilleul du Roussillon

Mettez 3 ou 4 bâtonnets et 1 litre d’eau dans une casserole. Portez à ébullition puis ramenez à feu doux pendant 20 minutes, jusqu’à réduction du volume à 3/4 de litre environ. Retirez les bâtons, versez dans une Thermos, ajoutez le jus de 1 citron et buvez tout au long de la journée.
Recommencez chaque jour, en cure de 15 à 20 jours, surtout en période « critique ».

Mon conseil en +
Étalez 2 gouttes d’huile essentielle de basilic sur la peau au niveau du foie et des intestins, 4 fois par jour.
(Danielle Festy)
Graines de lin moulues :
2. c. à table de graines de lin moulues par jour. Par leur richesse en acidce linoïque, les graines de lin favorisent la fluidité des gras circulant dans le système hépatique. Elles aideront à prévenir les calculs biliaires et même les dissoudre.
La lécithine :
Dans le foie, la lécithine permet de mieux métaboliser les matières grasses. Elle contribue notamment à limiter les risques de dégénérescence du foie en permettant la mobilisation des dépôts de gras qui se trouvent dans cet organe. La lécithine contribue à liquéfier le cholestérol présent dans la vésicule biliaire. La lécithine peut-être achetée en granules dans les magasins d'aliments naturels. Elle peut alors être consommée avec des céréales ou tout autre aliment. On peut également se procurer des gélules de lécithine.
Mangez des noix :
Une étude de Harvard a démontré que les personnes consommant 150g de noix par jour, présentent un risque de 25% inférieur de souffrir de pierres dans la vésicule biliaire. Ce serait la richesse des noix en acides gras essentiels qui favoriseraient le contrôle du taux de cholestérol dans le sang.
La vitamine C :
Les femmes présentant un haut niveau de vitamine C dans le sang présentent un risque de 50% moins élevé de souffrir de pierres dans la vésicule biliaire, selon de récentes recherches. La dose gagnante serait de 2000 mg par jour.
Consommer suffisamment de fibres :
On connaît la propriété des fibres à réduire le taux de cholestérol dans l'organisme. Comme celui-ci est responsable de 80% des pierres formées, une consommation élevée en fibres contribue à prévenir le risque de formation de pierres.
Le chardon Marie :
Cette plante stimule la fonction hépatique et contribue également à réduire le taux de cholestérol.

Éliminer naturellement les petites pierres :

Les naturopathes utilisent généralement l'huile d'olive et le jus de citron pour éliminer naturellement les pierres de la vésicule biliaire. Il y a plusieurs techniques, selon le même principe. Voici une de ces techniques :

Une heure avant le coucher, mélanger ¼ de tasse d'huile d'olive avec ¼ de tasse de jus de citron. Boire le mélange.
Ensuite boire une tasse de tisane de cascara sagrada.
Étendez-vous en vous plaçant sur votre côté droit, pour une durée de 30 minutes.
Le matin, vérifiez si vos selles contiennent de petites pierres de couleur verdâtre. Si c'est le cas, vous avez éliminé des pierres de votre vésicule.

Vous pouvez répéter l'opération durant 2 ou 3 jours. Suivre une diète riche en légumes, et boire des jus verts (boissons riches en chlorophylle, jus d'orge vert, etc.)


Précautions :

Avant de procéder à ce traitement, assurez-vous par un diagnostic médical que vous ne souffrez pas de la présence de pierres de trop grande taille. Idéalement ce traitement naturel devrait être pratiqué sous la supervision d'un praticien de santé formé aux méthodes naturelles.

Il existe deux types de pierres trouvées dans la vésicule biliaire, nommément : pierres de cholestérol et de pigments. Calculs pigmentaires sont faits de bilirubine et ont une teinte foncées, alors que les calculs de cholestérol sont normalement jaune-vert en couleur et contiennent principalement de cholestérol. Le type de cholestérol est la pierre plus commune trouvée dans des vésicules biliaires. 
Ces pierres peuvent causer le blocage et arrêter l’écoulement de la bile qui à son tour peut provoquer une inflammation de la vésicule biliaire.

  Il existe deux types de pierres trouvées dans la vésicule biliaire, nommément : pierres de cholestérol et de pigments. Calculs pigmentaires sont faits de bilirubine et ont une teinte foncées, alors que les calculs de cholestérol sont normalement jaune-vert en couleur et contiennent principalement de cholestérol. Le type de cholestérol est la pierre plus commune trouvée dans des vésicules biliaires. Ces pierres peuvent causer le blocage et arrêter l’écoulement de la bile qui à son tour peut provoquer une inflammation de la vésicule biliaire.

 1. Wild Yam : Racines d’igname sauvage ont anti effet de spasmes sur les canaux biliaires et soulager la forme de la douleur les pierres.

2. Menthe poivrée : C’est dit être le remède bénéfique pour dissoudre les pierres de la vésicule biliaire rapide.

3. Pissenlit racine : cette plante a des propriétés à dissoudre les pierres dans la vésicule biliaire.

4. Guimauve racine : Tisane avec cette herbe peut dissoudre les pierres.

5. Vinaigre de cidre : Cela aide à dissoudre les pierres.

6. Golden Seal : Cette herbe est bénéfique dans cette condition.

7. Tisane : Tisanes faites avec le chardon-Marie, racine de pissenlit, curcuma ou artichaut peuvent réduire le cholestérol dans la bile et aussi aide à dissoudre la pierre.


Nirvana-Santé http://nirvana-sante.blogspot.com

Boire de l'eau ? pourquoi c'est bien ?


QUAND BOIRE DE L’EAU ?

Beaucoup de gens disent qu’ils ne veulent pas boire avant d’aller se coucher pour ne pas être obligés de se lever la nuit pour aller aux toilettes.

Pourquoi a-t-on davantage besoin d'uriner pendant la nuit ?
Parce que quand vous êtes debout ou assis, la force de gravité retient l’eau dans la partie inférieure de votre corps.
C’est la raison pourquoi les jambes peuvent enfler.


Quand vous êtes couché, la partie inférieure de votre corps cherche un équilibre avec les reins.


Alors les reins éliminent l’eau ensemble avec les déchets parce qu’à ce moment-là c’est plus facile.


L’eau est essentiel pour éliminer les déchets de votre corps.

Alors, quel est le moment le plus favorable pour boire de l’eau ?

EN DEHORS DES REPAS ! 

Boire de l’eau à des moments bien définis en maximalise l’efficacité dans le corps.

2 verres d’eau juste à jeûn, réveille et active tous les organes internes, en particulier les organes d'élimination.


1 verre d’eau 30 minutes avant chaque repas améliore la digestion.


1 verre d’eau avant de prendre un bain (ou douche) diminue la tension artérielle.


1 verre d’eau avant de vous coucher, évite un accident vasculaire cérébral ou cardiaque et évite d’avoir des crampes dans les jambes pendant la nuit.


Vos muscles des jambes, quand il y a des crampes, sont notamment en recherche d’eau et d’humidité.


Mettre un morceau de savon de Marseille au fond du lit peut aussi vous empêcher d'avoir des crampes nocturnes.


Nirvana-Santé http://nirvana-sante.blogspot.com

Crudivore, c'est bien ?


Les CRUDIVORES sont sont les personnes qui ne mangent que de la nourriture crue.

Est-ce bon pour la santé ? 

Lorsque vous mangez un repas cuit, 80% de l'énergie disponible de votre corps est utilisée pour assimiler ce repas. 

Lorsque vous mangez un repas cru, seulement 20% de cette énergie est nécessaire.

Moins vous dépensez d'énergie pour digérer, plus vous en avez pour vivre et accomplir vos tâches quotidiennes.

La plupart des gens vivent toute leur vie sans connaître leur véritable potentiel parce que leur corps est constamment occupé par le lourd processus de transformation des aliments non naturels qu'ils consomment.

Pour preuve, voyez comment vous vous sentez somnolents après un repas lourd...


Nirvana-Santé http://nirvana-sante.blogspot.com

Dissocier les aliments pour maigrir



Pour rester mince, pour perdre du poids sans carences et pour bien digérer sans ballonnements, et sans irriter le côlon,  il vaut mieux éviter certaines combinaisons alimentaires. On parle parfois de régime dissocié, ou d'hygiène alimentaire.

Pourquoi ? Comment ?

Certains aliments peuvent être alcalins ou acides et ont donc besoin d'enzymes différentes pour leur digestion.
Si ces différents types d'aliments sont combinés les uns avec les autres, il y a conflit et ils pourraient provoquer l'indigestion, la flatulence voire certaines pathologies comme l'arthrite ou le syndrome de l'intestin irritable.

Dans les grandes lignes, il faudrait éviter de consommer ensemble :

Tous les fruits avec quoi que ce soit d'autre. Les fruits ne se combinent avec rien. Ils se mangent en dehors des repas, à distance d'environ 2 heures avant ou après, car ils fermentent. Les fruits sont rapidement digérés donc ils essaient de "pousser" en bas les aliments avec lesquels ils se trouvent dans l'estomac, ce qui provoque de l'incofort et du surpoids. La salade de fruit en dessert, la tarte aux fruits, si délicieuse....une hérésie pour l'estomac !


Donc pas de fruits avec ou au même repas où sont consommés :
des légumes,
des hydrates de carbone, 
des protéines

Evitez de combiner des matières grasses (huile, beurre) et des protéines.

Ne pas mélanger deux différents types d’hydrates de carbone (par exemple du pain avec des pâtes, des pommes de terre et du pain, etc...)

Ne pas combiner deux différents types de protéines (omelette au jambon !)

Ne pas associer au même repas des produits laitiers avec autre aliment (pain fromage, yoghourt après le repas)

Le melon ne se combine avec rien d'autre et même pas avec d'autres fruits.

C'est peut-être restrictif et certaines personnes le font sans aucun embarras gastrique mais je connais beaucoup de personnes qui appliquent ces principes et qui n'ont plus jamais eu de douleurs intestinales, de problèmes digestifs et qui ont perdu leurs réserves graisseuses sans carence, sans faim ni frustration.

Voici des tableaux pour vous aider à mémoriser ces règles :





Nirvana-Santé http://nirvana-sante.blogspot.com

Boire de l'eau pour perdre du poids ?



L'eau plate pure, bue en dehors des repas 
et avant chaque autre boisson
aide à perdre du poids et à éliminer les toxines.

L'eau plate pure est la seule boisson qui est immédiatement disponible 
au corps et aux cellules.
Tout ce qui est ajouté est considéré comme "aliment"
et d'autres sucs digestifs doivent entrer en action.


Une crampe ? un coup de fatigue ? une baisse de concentration?
Un coup de pompe ? un stress soudain ?
Une bouffée de chaleur, une colère qui monte ?

Vite, quelques respirations profondes
et un verre d'eau plate à boire lentement.
Et ça va tout de suite mieux !

De plus, boire de l'eau plate vous donne une peau saine
une bonne digestion 
(mais ne pas en boire pendant les repas ni juste avant ni juste après, pour ne pas diluer les sucs digestifs).
Sauf si vous recherchez l'effet coupe-faim : 
dans cas-là
un verre d'eau tiède 15 min avant de commencer à manger.
Une grand verre d'eau à jeun remet en marche tout votre
système digestif.
Un verre d'eau le soir au coucher
prépare à une bonne nuit de sommeil.

L'eau plate lave et stimule les reins, 
évite la rétention d'eau et la cellulite,
véhicule les déchets hors du corps
empêche la constipation en faisant 
gonfler les fibres.

Oui, tant de bénéfices pour la toute simple et banale eau plate,
toujours disponible, gratuite (au robinet) et avec zéro calorie !
Qui dit mieux ?

Josette Sauthier
Nirvana-Santé http://nirvana-sante.blogspot.com






Les Herbes Sacrées de la Saint-Jean


Selon la tradition, provenant d'une très ancienne légende, les "Herbes sacrées de la Saint-Jean" ont un pouvoir immense, car c'est au matin du 24 juin que leur concentration est à son apogée.
Leur efficacité exceptionnelle est obtenue en les cueillant juste avant le lever du soleil, encore gorgées de rosée.

Les herbes récoltées à la Saint Jean était étaient conservées toute l'année pour concocter des tisanes revigorantes et savoureuses, mais aussi pour être rassemblées en bouquets, couronnes ou croix placées au fronton des portes pour porter bonheur à l'habitation et à ses habitants.




Les sept plantes sacrées de la Saint-Jean sont :

Achillée Millefeuille :
Plante de la femme à tous les âges, de la puberté à la ménopause, mais aussi plante revigorante, qui
donne force et tonus, et soigne les parasites intestinaux.
En tisane ou en teinture-mère

L'Armoise :
Encore une plante amie des femmes, appelée aussi "couronne de St- Jean"
Soigne tous les troubles féminins et fortifie l'appareil digestif.

La joubarbe :
appelée aussi "artichaut des murailles", soigne les problèmes de peau ( dartres, cors, gerçures,piqûres...), appliquer les feuilles coupées.



Le lierre terrestre :
appelé aussi "courroie de St Jean"
Il soigne les rhumes et les bronchites.

La marguerite sauvage :
Soigne les conjonctivites et aide à la cicatrisation des plaies.Le Millepertuis :dite chasse-diable, plante de la bonne humeur, éloigne les esprits maléfiques et soigne les brûlures et les douleurs rhumatismales.

La Sauge : Bien connue des femmes et des jeunes filles, aide à la digestion, calme les sueurs nocturnes et la transpiration, fait monter la tension artérielle et stimule le coeur.




Certaines comme la marjolaine, le thym et la verveine entraient dans la composition des philtres d'Amour.
Mais en fait, les herbes de la Saint-Jean seraient au nombre de 27, en voici les principales :
Angélique, Arnica, Aubépine, Bourrache, Camomille, Capucine, Chélidoine, Chiendent, Chrysanthème des moissons, Cuscute, Drosera, Epervière, Feuille de noyer, Fougère, Gentiane, Hysope, Immortelle, Lavande, Lycopode officinale, Marjolaine, Mauve, Mélisse, Menthe, Myrte, Pimprenelle, Pissenlit, Plantain, Reine des prés, Romarin, Serpolet, Souci, Sureau noir, Thym, Verveine.

Nirvana Santé http://nirvana-sante.blogspot.com

Trop manger nuit à la santé !


L'indigestion du riche
est la vengeance de la faim du pauvre.

Proverbe arabe 
Nirvana-Santé http://nirvana-sante.blogspot.com

Cake au thé vert matcha sans gluten


Recette d'un gâteau au thé vert matcha sans gluten, pour les personnes intolérantes au gluten, mais qui conviendra aussi à tous les gourmands :

Pour 8 personnes il vous faut :

185 gr de farine sans gluten (ou mélange maison, à préparer comme ci-dessous *)
150 gr de sucre
1 c c de gomme de xanthane, c'est un additif pour épaissir le gâteau
1 c c de levure
1 c c de thé vert matcha en poudre.
2 oeufs
125 ml de lait de soja ou de lait de riz, amande, à votre goût.
85 ml d'huile de colza
1 gousse de vanille


Dans un grand récipient, mélangez la farine, le sucre, la gomme de xanthane, la levure et le thé vert matcha.
Dans un autre récipient, fouttez les oeufs entiers, le lait de votre choix, et l'huile de colza.
Fendez en deux la gousse de vanille et ajoutez-y les graines.
Lorsque le mélange est bien lisse, incorporez le contenu de l'autre récipient (farines etc.) et amalgamez bien le tout jusqu'à consistance d'une belle pâte homogène.
Huilez un moule à cake avec de l'huile de colza et faites cuire au four à thermostat 6 (180°) pendant 40 à 45 minutes.
Laissez refroidir dans le moule avant de le déguster, accompagné de fruits rouges, par exemple.
Vous pouvez aussi ajouter, comme variante, des framboises, des fraises, des groseilles, à la pâte avant de la verser dans le moule.


*Il est aussi possible de préparer vous-même votre mélange de farine, que vous stockerez dans un gros bocal pour utilisations ultérieures
320 gr de farine de riz, 240 gr de maïzena, 100 gr de poudres d'amandes et 2 cc de gomme de xanthane.

Recette de l'équipe du Restaurant-épicerie NOGLU à Paris, spécialisé dans les recettes sans gluten.

Autre recette d'un cake au thé vert normal, dans l'article LES BIENFAITS DU THE VERT pour la santé, ici sur ce site.

Nirvana-Santé 
http://nirvana-sante.blogspot.com

Chers abonnés et fidèles lecteurs, lectrices.
Désormais, j'ai ajouté un CHAMP DE RECHERCHE, sous le titre du blog NIRVANA-SANTE pour vous permettre de retrouver d'anciens articles, ou un thème, un sujet qui vous intéresse. N'hésitez pas à l'utiliser pour fouiller dans ce site ou dans mes autres blogs écrits pour vous !
Bien à vous !
Josette




Ne pas grossir après les repas des fêtes



En prévention des repas festifs, préparez le terrain et "faites de la place" dans votre corps pour ne pas trop vous priver les jours où vous êtes invité : mangez des fruits et légumes, peu de féculents, de la viande blanche et du poisson, cuits à la vapeur. Supprimez les desserts et ne mangez pas entre les repas.
Buvez bien, surtout du thé vert, qui évite le stockage des graisses. Lire l'article détaillé sur le thé vert et ses bienfaits ici.

Mais si malgré tout, vous avez fait la fête et abusé des plaisirs de la table, ou fait un repas copieux ce weekend et ce matin, la balance accuse un ou deux kilos supplémentaires ?
Pas de panique ! Ce n'est pas de la graisse, du moins, pas encore, si vous êtes vigilant !

Après les repas copieux, le volume de nourriture met un jour ou deux à se résorber, votre ventre et votre intestin sont pleins, ce qui modifie, bien entendu, votre poids habituel.

En 2-3 jours, il est impossible de stocker 2 ou 3 kilos de graisse. Ces kilos de graisse demandent une transformation dans votre corps, et un stockage, qui se fait lentement (mais sûrement !)

Pour stocker un kilo de graisse, il faut, au corps, environ 8000 calories supplémentaires !......quasiment impossible en un weekend, mais seulement si vous faites des excès plusieurs jours consécutifs !!

Le poids qui s'affiche les jours suivant les bons repas sont, la plupart du temps, ...de la rétention d'eau !

En effet, les repas de fêtes sont plus salés (apéritif, saumon, foie gras, plats en sauces, etc), accompagnés de plusieurs verres d'alcool,  et suivis de fromages et ensuite de desserts sucrés, digestifs et mignardises...

La digestion est fortement ralentie et le sel retient l'eau dans le corps. 

Cette eau infiltre les tissus, le ventre (sensation de gonflement), les membres (jambes lourdes, doigts gonflés, bagues qui serrent), yeux pochés....

Pour éliminer cette eau, il suffit de réduire fortement le sel pendant quelques jours, boire abondamment, des tisanes, du thé vert, ou bouillon de légumes peu ou pas salé du tout


Bougez (marche rapide ou jogging en endurance) ou faites un autre sport, transpirez, cela vous aidera à éliminer l'alcool et les calories excédentaires. 
Si vous n'aimez pas le sport, mettez une musique qui "bouge" et dansez une bonne heure !

Un ou deux jours (pas plus) de régime protéiné, (protéines en tout genre uniquement, sans féculents ni fruits ni légumes) va forcer votre corps à puiser l'eau superflue. 

Ou alors, si vous préférez, mettez votre corps en diète légère : mangez uniquement des légumes cuits, des salades et des fruits pendant un jour ou deux, ou poisson ou volaille avec légumes ou salades, peu salés, sans féculent, les deux jours suivants ou jusqu'à ce que la balance revienne au poids d'avant cet excès.

Bougez, dansez, courez, allez marcher, activez-vous, même sur la Wii, ou avec vos enfants, tout exercice est bénéfique !

Les deux-trois jours suivant les repas copieux sont décisifs, c'est là que vous pouvez agir pour résorber rapidement les calories absorbées en excédent, éviter le stockage, et mettre votre système digestif au repos.

Buvez des jus de citron pressés à jeun et dans la journée pour nettoyer le foie et le désengorger.

Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite

Pour recevoir directement par mail tous mes articles dès leur parution (1 à 2 par semaine), par mail, vous pouvez vous ABONNER dans le menu à droite du site, en haut. 
Merci de votre fidélité !

Nirvana-Santé 
http://nirvana-sante.blogspot.com


Comment bien digérer les repas lourds ?



Voici venir la période des repas d'affaires, dîners d'entreprises et sorties festives,
Mais peut-être qu'en toute période de l'année votre appétit ou votre gourmandise mettent votre estomac et votre foie à rude épreuve !

Comment éviter indigestions et gueules de bois ?

Pour stimuler votre foie et votre transit intestinal, dans la semaine d'un gros repas prévu, prenez une cuillère à soupe d'huile d'olive suivie d'un citron pressé.
Truc de grand-mère : manger une feuille de chou crue la veille d'aller faire la fête est très efficace pour protéger le foie !

Les jours précédents les grands repas, mangez léger, légumes, salades, pâtes et riz, poisson ou viande blanche, fruits, fibres.

Juste avant de partir, mangez une pomme, un oeuf dur, deux-trois carottes ou un yaourt. N'arrivez pas le ventre vide, sinon vous allez vous jeter sur les petits fours et le premier verre d'alcool ira (comme on dit chez nous) directement derrière les genoux !


Pour digérer et aider votre corps à "faire descendre" alcool, graisses, sucres et tous les excès, voici quelques aides bienvenues :

Boissons digestives et drainantes, selon vos goûts :

Tisanes de gingembre, de menthe poivrée, de sauge, de boldo, d'anis.

Du thé vert à profusion, pour éviter le stockage des graisses.

Jus de citron pressé avec un peu de gingembre râpé ou en poudre.

Citrate de bétaïne, après le repas, ou Chartreuse, ou Alka Seltzer.

Jus de légumes (chou, tomate, céleri), jus de fruits, de préférence pressés par vos soins.

Une cure de gélules de radis noir, de chardon-marie, ou d'artichaut aideront le foie à digérer les graisses.

Après un repas copieux, vous pouvez essayer le remède suivant :
Un grand verre d'eau additionné d'une pincée de bicarbonate de soude.

Faites suivre immédiatement d'un autre grand verre d'eau additionné d'un citron pressé.

Le mélange va mousser dans votre estomac et activer la digestion. Aucun effet secondaire et allègement garanti.

(Truc de grand-mère de Madame Germaine Cousin).


Les huiles essentielles pour digérer :

sur un biscuit ou un petit morceau de pain : au choix : 2 gouttes de menthe poivrée, ou de gingembre, fenouil, basilic, anis. Ne pas dépasser 9 gouttes par jour.

Une goutte de Menthe Poivrée léchée sur le dos de la main, directement après le repas, aidera à la digestion.
Ou deux gouttes d'huile essentielle de PAMPLEMOUSSE dans une cuillère à café de miel.
Du basilic indien contre les ballonnements, celle d'estragon ou de gingembre stimulent la digestion, une seule goutte suffit, dans un peu de miel ou sur un sucre.

En héoméopathie, pour éviter les lourdeurs : nux vomica 5CH ou antimonium crudum  5CH

Le lendemain d'un repas lourd, pour reposer votre organisme, vous pouvez boire tout au long de la journée du bouillon de légumes, des tisanes, des jus de fruits et de légumes, pour éliminer et stimuler le transit intestinal.

Du son d'avoine dans un yaourt accélère également le transit, à condition de bien boire ensuite pour faire gonfler les fibres !

Si vous vous sentez lourd, endormi et la bouche pâteuse le lendemain au réveil, mâchez des grains de café et buvez un grand verre d'eau  !


Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite


Nirvana-Santé 
http://nirvana-sante.blogspot.com

Que soigne l'extrait de pépins de pamplemousse ?


L'extrait de pépins de pamplemousse est un puissant "remède" qui ne devrait manquer dans aucune pharmacie familiale. Il est capable de combattre plus de 800 bactéries et toxines et surtout, les mycoses les plus tenaces, le Candida Albicans et le virus de l'herpès, et ceci sans attaquer la flore intestinale ni affaiblir le système immunitaire.
On peut même l'utiliser pour les plantes, contre les parasites qui infestent la terre de vos pots.
Mais commençons tout d'abord par l'être humain.

Il a cependant une contre-indication : ne pas l'utiliser si vous souffrez d'une allergie aux agrumes, ou si vous prenez des médicaments contre l'hypertension, car les effets seront amoindris, voire même annulés.

En usage externe, l'extrait de pépins de pamplemousse soigne :

Les problèmes de peau :

-Coupures, égratignures, griffures d'animaux, brûlures légères:  diluer quelques gouttes d'extrait dans un peu d'eau et poser très délicatement en compresse sur la plaie ou la brûlure, ne jamais utiliser l'extrait pur. 
-Coupures lors du rasage : en prévention, ajouter quelques gouttes d’extrait à la mousse à raser. Effet désinfectant immédiat en cas de coupure et aide à la cicatrisation.
-Acné, impuretés de la peau : à la place de lotion ou de savon, versez 8 gouttes d'extrait sur une lavette à usage unique humidifiée, et nettoyez-vous soigneusement le visage. Attention les yeux.
Laissez agir quelques minutes, rincez et séchez en tamponnant avec une serviette propre.
-Psoriasis, eczéma sec : masser la zone atteinte avec une 10 gouttes d'extrait de pépins diluées dans un coquetier d'huile végétale.
-Piqûres d'insectes : appliquer sur la piqûre 2 ou 3 gouttes pures.
Pour les peaux sensibles, diluer dans un peu d'eau ou d'huile.
-Ulcères variqueux : faire des compresses, plusieurs fois par jour : diluer 30 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse dans un coquetier d'eau bouillie et refroidie.
-Verrues : directement sur la verrue, 1-2 gouttes pures, deux fois par jour, patience, mais c'est efficace.

-Mycoses de la peau : appliquer pur ou dilué dans un peu de glycérine ou d'huile végétale  les parties malades.
Continuer un certain temps après la disparition de la mycose pour prévenir une récidive.
-Mycose des pieds :  comme pour la mycose de la peau. 
Ajouter également 20 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse à la dernière eau de rinçage des chaussettes.

-Mycose des ongles - mains et pieds : limer l'ongle pour en réduire la surface, y compris sur l'épaisseur, avec une lime jetable, afin d'éviter de propager la poussière de l'ongle atteint.
Mettre de l'extrait de pépin de pamplemousse pur sur l'ongle affecté 2 x par jour. 
Reprendre le limage de l'ongle tous les 3 ou 4 jours, puis plus tard toutes les 3 ou 4 semaines. Important! Continuer le traitement 2 x par jour pendant plusieurs mois pour prévenir les récidives.

Maladies hivernales : rhume, toux, angine, sinusite, mal de gorge :

-Nez et sinus :
En prévention, si vous avez été en contact avec des personnes malades, ou que vous sentez les premiers picotements annonçant un rhume (rhinite)
Mélanger 5 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse dans 2 c.à.s d’eau et introduire quelques gouttes de ce mélange dans chaque narine à l’aide d’un compte gouttes en penchant la tête en arrière. 
Incliner la tête de gauche à droite, en avant et en arrière, inspirer l’air fortement à plusieurs reprises, puis se moucher fermement. Ne pas introduire d’extrait pur dans le nez.
-Rhume :  : tamponner l'intérieur du nez avec un tampon de coton trempé dans une solution de 3 gouttes d'extrait diluées dans un coquetier d'eau)
- Sinusite : faire des lavages du nez avec un verre d'eau, une pincée de sel et 10 gouttes d'extrait de pépins, ou tamponner un coton tige et imbiber directement le conduit nasal.

- Angine, toux, mal de gorge :  se gargariser plusieurs fois par jour avec10 gouttes diluées dans une tasse d'eau tiède. 
Utiliser en même temps l'extrait en interne: entre 3 et 15 gouttes dans un verre d'eau ou, si on trouve trop acide, dans un verre de jus de fruits 2 à 3 fois par jour. 
Commencer par 3 gouttes et augmenter progressivement la dose. Voir ci-dessous pour le dosage.
Les maux de bouche, de dents, de gencives :
- Maux de bouche : aphtes, : se gargariser ou rincer la bouche avec 10 gouttes diluées dans 1 verre d'eau.
-Mauvaise haleine : en gargarismes ou en eau de rinçage : 5 à 10 gouttes diluées dans 1 verre d'eau)
-Gerçures des lèvres, brûlures de soleil, herpès labial : diluer 2-3 gouttes dans une cuillère d'huile ou dans votre baume à lèvres. et appliquer plusieurs fois par jour et le soir au coucher. 
Pour l'herpès, renouveler plus souvent et mettre 7-8 gouttes.
-Muguet :   mycose de la bouche, qui atteint surtout les enfants, et même les bébés. Le muguet est une maladie contagieuse qui provient d'une levure (candida albicans) et qui cause des plaques blanchâtres dans la bouche.
Pour le traitement, mélanger 3 fois par jour 8 à 16 gouttes de grapex dans un verre d’eau et rincer soigneusement la cavité buccale. Pour les jeunes enfants, afin de diminuer le goût légèrement amer du mélange, il est possible de rajouter du jus de fruit.
Cette levure pathogène s’installe également facilement sur les tétines des biberons et des sucettes, créant ainsi une réinfection constante de la bouche. 
On peut désinfecter ces objets en les laissant tremper 20 mn dans une préparation de 35 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse par litre d’eau. Il suffit ensuite de bien rincer.

Lavage, soin et désinfection des dents : plusieurs possibilités à combiner entre elles ou les mettre toutes en pratique :

- Dissoudre le tartre : verser 1 ou 2 gouttes directement sur une brosse à dents humide, puis brossez soigneusement les dents de bas en haut. 
-Puis, à la place de votre eau de rinçage, diluez 8 à 16 gouttes d'extrait de pépins dans un verre d'eau, 
-Puis, troisième étape :  trempez le fil dentaire dans l’extrait de pépins de pamplemousse et nettoyez bien les espaces inter-dentaires.

-Si vous avez mal à une dent, une infection ou inflammation de la gencive :
Rincez-vous la bouche plusieurs fois par jour avec  15 gouttes d'extrait diluées dans un verre d’eau. 
On peut aussi appliquer directement sur la dent douloureuse quelques gouttes d’extrait pur à l’aide d’un coton tige.

L'extrait de pépins de pamplemousse soigne aussi les cheveux, l'eczéma du cuir chevelu, les pellicules, les poux.

Avant de verser le shampooing sur vos cheveux, ajoutez-y 10 gouttes d'extrait et massez bien votre cuir chevelu pendant au moins deux minutes.

En usage interne, que soigne l'extrait de pépins de pamplemousse ? :

-Toutes les inflammations, en général
-Les pathologies hivernales :  rhumes, toux, grippe, refroidissements
-Les infections gastro-intestinales
-Les gastrites, ulcères (hélicobacter pylori)
-La levure candida albicans, responsable de nombreuses mycoses.
-Tous problèmes dûs à des champignons, levures ou moisissures : problèmes cardiovasculaires, rhumatismes, arthrite, goutte, asthme, sinisute, gastrite.
-La levure Candida dans les intestins, qui peut occasionner des symptômes tels que : flatulences, diarhées, colites, ulcères du système digestif, allergies, hyperactivité, déséquilibres hormonaux, maux de tête, migraines, mauvaise mémoire, perte d'équilibre, maux d'oreilles, problèmes de reins etc... 

Comment prendre l'extrait de pépins de pamplemousse en usage interne :

Commencez par  3 à 15 gouttes dans un verre d'eau ou de jus de fruits 2 à 3 fois par jour, jusqu'à ce que les symptômes aient disparu. 
Commencez par 3 gouttes et augmenter progressivement la dose.

- L'extrait de pépin de pamplemousse se trouve également en gélules et en comprimés. L'équivalent des gouttes d'extrait liquide est indiqué sur la boîte.

Dose pour candida et autres champignons parasites : 

1ère semaine: 3 9 gouttes dans un verre d'eau 1 x par jour
2ème semaine: 3 9 gouttes dans un verre d'eau 2 x par jour
3ème semaine: 3 9 gouttes dans un verre d'eau 3 x par jour
Poursuivre ce traitement pendant 1 à 3 mois ou plus suivant l'intensité du problème. 

Désinfection et hygiène de l'eau dans les pays chauds :

Lorsque vous êtes en voyage dans les pays où l'eau et la nourriture ne sont pas toujours fiables : quelques gouttes diluées dans un verre d'eau (provenant d'une bouteille d'eau, bien entendu) tous les jours, pour prévenir l'installation de parasites, vers, etc.

Quelques gouttes dans l'eau d'arrosage de vos plantes contre les mouches blanches, vers et autres pucerons qui vivent dans la terre des pots.

On trouve de l'extrait de pépins de pamplemousse en pharmacie, parapharmacie et magasins bio, ainsi qu'aux rayon BIO des grands supermarché.
 Veillez à la composition du produit : extrait de pépins de pamplemousse et glycérine, et c'est tout ! Nul besoin de conservateur, l'extrait en est un par lui-même.
Article écrit par Josette Sauthier, copié-collé interdit.

Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.com



Le Thé vert et ses bienfaits pour la santé



C'est presque un médicament à lui tout seul et en boire procure de nombreux bienfaits pour la santé.

Le thé vert est un thé non fermenté et riche en tanins anti-oxydants.

Il y a de plus en plus d'études et de preuves scientifiques que la consommation de thé vert protègerait contre le cancer. Il est communément admis que la "catéchine EGCG" possède la capacité de bloquer certains mécanismes utilisés par les cellules cancéreuses pour croître et envahir les tissus.

Les polyphénols du thé vert en particulier ont de multiples actions bénéfiques : contre le mauvais cholestérol et dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, ils favorisent la digestion et limitent l'absorption des graisses.

Il contient également des flavonoïdes, des catéchines, des polyphénols, du fluor, du zinc et des vitamines A, B1, B2, B12, C, E, K, et PP et des tanins.

Une tasse de thé vert correspond à 7 tasses de jus d'orange.

Le thé vert peut vous aider pour tous les troubles suivants :

- soulagement en cas de troubles gastro-intestinaux
- abaisse le taux de mauvais cholestérol dans le sang
- influence favorablement le système cardiovasculaire
- effet anti-inflammatoire de l'épiderme et pour les manifestations allergiques sur la peau

Sans tout faire à lui tout seul, le thé vert protégerait et diminuerait également les risques de cancer colo rectal, cancer de la vessie et cancer de la prostate.

- agit contre les humeurs dépressives
- favorise le bien-être et le drainage du foie

Les catéchines pourraient également avoir un rôle dans la prévention de la maladie d’Alzheimer.
Autres effets bénéfiques du thé vert :

grâce à sa teneur idéale en fluor, freine la carie dentaire

effet diurétique, désintoxiquant

protège le coeur et le système cardio-vasculaire, prévient l'artériosclérose

effet antioxiydant et anti-vieillissement

excellent fournisseur de fer, de fluor, d' oligo-éléments, en plus des vitamines déjà citées plus haut.

Le thé vert est un thé à boire de préférence durant la journée.

Obésité, surcharge pondérale : il limite l'absorption des graisses et aide le corps à puiser dans ses graisses de réserve.

On utilise aussi le thé vert dans certaines crèmes minceur.

Fatigue : Le thé vert est stimulant grâce à la la caféine. Il a une action tonique et excitante pour lutter contre la fatigue notamment dans le cadre des régimes amincissants qui engendre souvent une baisse de forme. Ne pas en boire le soir.

Diarrhée : Les tanins ont des propriétés anti-diarrhéiques

En quantité modérée, le thé vert ne comporte pas d'effets secondaires significatifs. Il ne faudrait pas dépasser 5 tasses par jour et laisser infuser 3 minutes.

Si vous voulez éviter son effet excitant, mais quand même bénéficier de ses propriétés, faire un thé sans théine:

Jettez la première eau infusée et ré-infusez les feuilles pendant 3 minutes.

Ou laissez infuser longuement le thé car les tanins vont progressivement prendre le pas sur la théine.

La consommation de thé vert n’est pas indiquée chez les personnes souffrant d’insuffisance en fer ou ayant un besoin important de fer, comme les femmes enceintes.

Il est conseillé de boire 3 à 5 tasses de thé vert par jour, de préférence en dehors des repas, sans y ajouter de lait, car la proteine de lait de vache, la caséine, empêcherait les catéchines d’agir.

Il y a de multiples sortes de thé vert, choisissez-le de préférence en vrac et de bonne qualité, il ne sera pas amer, comme les thés verts en sachet bon marché. Vous en trouverez certainement plusieurs à votre goût, à varier.

Gâteau au thé vert.



Recette pour 6 personnes

4 oeufs
200 gr de farine
3 cuillères à soupe de thé vert en feuilles
175 gr de sucre intégral
15cl de lait de soja, d'amande, ou de riz (car le lait de vache empêche les catéchines d'agir)
10cl d'huile d'olive
1 sachet de levure
1cuillère à café d'huile d'olive pour graisser le moule.


Préchauffer le four à 200° et huiler le moule.
Faire bouillir le lait et ajouter les feuilles de thé, mélanger, retirer du feu et laisser infuser 10 minutes.
Oter les feuilles et mettez-en quelques une de côté pour la suite.
Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le sucre, ajouter le lait tiède et les les feuilles de thé mises de côté, ainsi que l'huile, tout en remuant au fur et à mesure. Incorporer la farine et la levure. Verserz cette pâte dans le moule et mettre au four environ 40 minutes. Laissez refroidir 10 minutes avant de démouler.

Bon appétit !

Il existe aussi maintenant la GLACE AU THE VERT, et aussi de la  poudre de thé vert MATCHA pour saupoudrer un tiramisu au Thé vert, ou Tiramisu au thé EARL GREY. Si vous en désirez la recette (c'est une de mes spécialités, qui a toujours un énorme succès), demandez-le moi dans un commentaire.)


Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite

Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.com


Comment éviter indigestions et gueules de bois pendant les fêtes ?



Comment éviter indigestions et gueules de bois les lendemains des repas de Noël et du Réveillon, cumulés avec les repas d'entreprises et apéros de fin d'année ?

Pour stimuler votre foie et votre transit intestinal, dans la semaine d'un gros repas prévu, prenez une cuillère à soupe d'huile d'olive suivie d'un citron pressé.

Les jours précédents les grands repas, mangez léger, légumes, salades, pâtes et riz, poisson ou viande blanche, fruits, fibres.

Juste avant de partir, mangez une pomme, un oeuf dur, deux-trois carottes ou un yaourt. N'arrivez pas le ventre vide, sinon vous allez vous jeter sur les petits fours et le premier verre d'alcool ira (comme on dit chez nous) directement derrière les genoux !


Pour digérer et aider votre corps à "faire descendre" alcool, graisses, sucres et tous les excès, voici quelques aides bienvenues :

Boissons digestives et drainantes, selon vos goûts :

Tisanes de gingembre, de menthe poivrée, de sauge, de boldo, d'anis.

Du thé vert à profusion, pour éviter le stockage des graisses.

Jus de citron pressé avec un peu de gingembre râpé ou en poudre.

Citrate de bétaïne, après le repas, ou Chartreuse, ou Alka Seltzer.

Jus de légumes (chou, tomate, céleri), jus de fruits, de préférence pressés par vos soins.

Une cure de gélules de radis noir, de chardon-marie, ou d'artichaut aideront le foie à digérer les graisses.

Après un repas copieux, vous pouvez essayer le remède suivant :
Un grand verre d'eau additionné d'une pincée de bicarbonate de soude.

Faites suivre immédiatement d'un autre grand verre d'eau additionné d'un citron pressé.

Le mélange va mousser dans votre estomac et activer la digestion. Aucun effet secondaire et allègement garanti.

(Truc de grand-mère de Madame Germaine Cousin).


Les huiles essentielles pour digérer :

sur un biscuit ou un petit morceau de pain : au choix : 2 gouttes de menthe poivrée, ou de gingembre, fenouil, basilic, anis. Ne pas dépasser 9 gouttes par jour.

Le lendemain d'un repas lourd, pour reposer votre organisme, vous pouvez boire tout au long de la journée du bouillon de légumes, des tisanes, des jus de fruits et de légumes, pour éliminer et stimuler le transit intestinal.

Du son d'avoine dans un yaourt accélère également le transit, à condition de bien boire ensuite pour faire gonfler les fibres !


Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite


Nirvana-Santé 
http://nirvana-sante.blogspot.com

Recettes de tisanes


Voici des recettes de tisanes bienfaisantes, toutes simples avec des ingrédients faciles à trouver, autour de vous à la campagne ou dans le commerce, pour trois fois rien.

Toutes les plantes indiquées sont à INFUSER, c'est-à-dire qu'il faut verser l'eau chaude sur les feuilles (mises dans une passoire, c'est plus facile à ôter) et laisser "tirer" une dizaine de minutes. Entre deux et quatre fois par jour, suivant les effets recherchés.

L'idéal est d'avoir une grosse tasse à tisane, avec une passoire intégrée et un petit couvercle. Ainsi, la préparation se fait en un tournemain et les précieux ingrédients ne s'évaporent pas.

Voici, pour commencer, quelles plantes vous pouvez utiliser pour la digestion, les ballonnements, les lourdeurs, la rétention d'eau :

- les baies de genièvre : excellent diurétique, élimine l'eau, aide à la digestion, nettoie la vessie et les reins. Réchauffe et revigore. On trouve facilement les baies de genièvre au rayon "épices" des commerces d'alimentation. Ce sont ces petites baies noires qu'on trouve parfois dans la choucroute.
1 cuillère à soupe rase par tasse.

- les graines de fenouil, cueillies à même la fleur, ou dans les commerces au rayon alimentation, ou dans certains magasins exotiques (indien). : stimule la digestion et apaise les coliques. Favorise l'allaitement.
1 cuillère à soupe pour une tasse. A renouveler à volonté.

- les graines de cumin : on les trouve dans les magasins indiens ou au supermarché au rayon épices. Tisane idéale contre les ballonnements, les gaz, les éructations, appelées plus communément "rots". Bref, le cumin chasse l'air. Stimule aussi la lactation chez les femmes allaitantes.
1 cuillère à café par tasse.

- les graines d'anis : tisane souveraine si votre estomac a tendance à gonfler après les repas. Stimule également le foie pour mieux digérer les graisses.
1 cuillère à café par tasse. Stimule aussi l'allaitement.

- les feuilles de basilic, d'estragon, de menthe poivrée font d'excellentes tisanes.
Utilisez les seules ou mélangées, pourquoi pas ? chacune a des propriétés sur la digestion paresseuse et fait merveille après un repas copieux, à la place du café.
Si vous utilisez les feuilles de votre jardin, séchées, ou telles que présentées en bocal pour épicer les plats, une cuillère à soupe par tasse. Versez l'eau bouillante et laisser infuser.
Si vous allez les cueillir dans votre jardin potager, ciselez-les aux ciseaux dans la passoire, pour bien faire sortir les sucs et comptez également une cuillère à soupe.
Le basilic calme les migraines digestives et l'anxiété, aide à digérer les repas "qui ne passent pas". Aide à l'allaitement en stimulant la production du lait maternel.
La menthe poivrée stimule et empêche de "piquer du nez" après le repas. Idéale pour éviter la somnolence post-prandiale (après les repas).
L'estragon est reconnu pour calmer le hoquet.

- les fleurs de camomille romaine : qui bordent nos chemins de campagne. Prenez 4 à 5 têtes (sommités fleuries) pour une tasse. Calme les crampes d'estomac, les maux de ventre, les gaz intestinaux et favorise le sommeil. Mais ne laissez pas infuser trop longtemps. La camomille faiblement infusée fait digérer, mais trop fortement dosée, elle fait vomir.

- les fleurs de lavande : oui, on peut aussi boire la lavande en tisane et elle a d'intéressantes propriétés, en plus de son goût délicieux : calmante, anti-stress, favorise le sommeil. Mais surtout, elle dénoue votre estomac lorsque vous n'arrivez pas à manger à cause du stress ou si vous êtes trop nerveux.

- les queues de cerises : tisane diurétique bienfaisante, qui nettoie la vessie et les microbes qui y stagnent, et qui stimule l'élimination des reins. Une bonne cuiller à soupe, mais les queues de cerises, c'est mieux de les  faire bouillir dans 2 dl d'eau 5 à 10 minutes, puis laisser refroidir et filtrer.

A suivre : d'autres tisanes avec ce qu'on a sous la main : tisanes contre le stress, et les tisanes amies de la femme.

Déjà parus :
  • Tisanes pour soigner le rhume, la toux, la grippe
  • Tisanes pour les maux de ventre des bébés et des enfants
  • Les bienfaits du thé vert et recette du cake au thé vert
  • Tisanes pour favoriser l'allaitement
Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite

Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.com

Recette de bûche de Noël pour les intolérants au gluten et aux produits laitiers.


Il y a de plus en plus de personnes intolérantes au gluten, enfants ou adultes, qui ne peuvent donc pas consommer d'aliments dérivés du blé, quels qu'ils soient et sous toutes leurs formes.

Les intolérants au lactose ne peuvent pas consommer de beurre ni de lait.

Mais pas question de manger triste pendant les fêtes de fin d'année quand on souffre d'allergies.

J'ai découvert un site fabuleux avec des recettes gourmandes sans gluten, sans lait, sans oeufs.
L'auteur est une cuisinière reconnue, titrée en concours, Madame Valérie Cupillard (adresse du site au fond de l'article.)
La recette ci-dessous est tirée de son dernier livre (elle en a écrit une trentaine) : "Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans oeufs", sorti en octobre aux Editions Prat.

Bûche de Noël au chocolat, purée de châtaignes et cannelle-orange, sans beurre ni crème.

Ingrédients :

300 gr de purée de marrons non sucrée
100 gr de chocolat noir à 70 % de cacao
25 cl de lait de riz, d'orge, de soja, selon votre goût
2 g d'agar agar en poudre (c'est un gélifiant naturel tiré d'une algue, sans goût aucun)
1 cuillère à café d'arrow root (c'est une fécule extraite d'une racine, qui remplace la maïzena, en vente dans les magasins bio ou en grande surface au rayon bio)
1 cuillère à café d'hydrolat de cannelle
4 gouttes d'huile essentielle de mandarine ou d'orange

Préparation :

Délayez l'arrow root dans le lait de riz, ajoutez l'agar agar, la purée de châtaigne et le chocolat cassé en petits morceaux.
Mettez sur feu doux et remuez pour bien mélanger le tout jusqu'à ce que le chocolat ait totalement fondu.
Laissez frémir 2 minutes.
Hors du feu, ajoutez l'hydrolat de cannelle et les gouttes d'huile essentielle de mandarine ou d'orange.
Mélangez bien.
Graissez un moule à cake en verre, ou des petits moules individuels avec un peu d'huile d'olive.
Versez la crème et mettez une nuit au réfrigérateur.
Démoulez le lendemain et décorez à votre goût : copeaux de chocolat, éclats de fèves de cacao cru, fruits, fève Tonka râpée, poudre de vanille, etc.

Recette de Madame Valérie Cupillard www.bio-gourmand.info
tirée du livre "Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans oeufs", Editions Prat.

Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.com


A quoi sert le chakra du plexus solaire


Le Chakra du plexus solaire, appelé aussi Chakra de l'estomac, est le troisième chakra :
 il se situe juste sous le sternum et les côtes, là où on se sent angoissé.

Sa couleur associée est le jaune.

Régit :  l'énergie de la digestion, de la vue, des émotions, l'intellect, le mental,  la force intérieure, la puissance personnelle, la volonté, le partage du vécu, la solidarité, l'assimilation des expériences, la concentration, la détermination.

Glandes endocrines reliées à ce chakra : la rate, le pancréas.

En cas de déséquilibre du chakra du plexus solaire, on observe les troubles suivants :

Problèmes physiques :  problèmes d'estomac, digestion lente, spasmes, boulimie, intolérances alimentaires, éructations, hoquet fréquent, troubles de la vue, insuffisance pancréatique.

Problèmes émotionnels : hyperémotivité, troubles mentaux, culpabilité, sensations d'angoisses, estomac qui remonte, quelque chose qu'on n'arrive pas à digérer (au sens figuré).
Si ce chakra manque d'énergie : frustration, fatalisme, sentiment d'insécurité, peur, tristesse, angoisses, anorexie, on refait toujours les mêmes erreurs.

S'il est en excès : jalousie, colère démesurée, négativisme, hyperactivité cérébrale, hypersensibilité, égoïsme. 

Comment renforcer le chakra du plexus solaire ?

Avec les fleurs de Bach

(lire la catégorie FLEURS DE BACH ici sur ce site, pour y trouver les élixirs floraux détaillés et comment les utiliser) :

- White Chestnut ( marronier blanc contre le ressassement mental)  Water violet, Impatiens

- porter des cristaux jaune

la citrine jaune, l'ambre, la topaze jaune, la cornaline, l'oeil de tigre, (Catégorie : CRISTAUX ET LEURS PROPRIETES ici sur ce site)

- tisanes :  

artichaut, radis noir, chardon-marie, plantes qui drainent le foie et la rate

- huiles essentielles :

basilic, bergamote, pamplemousse, hélichryse italienne (immortelle).

Ou une séance de REIKI.

Lire aussi : les autres chakras dans la catégorie CHAKRAS ET REIKI

Les chakras suivants sont en préparation, abonnez-vous pour ne pas rater leur parution (voir à droite du blog, comment s'abonner.)

Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite, travail d'examen professionnel.


Nirvana Santé 
http://nirvana-sante.blogspot.com


Huile essentielle de LITSEE CITRONNEE (Litsea Cubeba)


Litsée citronnée ou litsea Cubeba

La litsea est une huile essentielle très équilibrante.

Elle facilite la digestion, et favorise la concentration. 

Idéale pour les peaux grasses, l'acné et tous les boutons. 

Réduit la transpiration excessive, désodorise. 

En cas d'épidémie, vaporiser dans la maison, désinfecte l'atmosphère.

Pour le psychisme et l'âme : Elle chasse les idées noires et rend optimiste. 

Action réputée sur le sommeil : calme l'agitation professionnelle le soir, et induit un sommeil réparateur.
Evite les réveils nocturnes. Déposez une goutte sur l'oreiller.

Elle crée l'harmonie autour de soi, équilibre les nerfs, dissout les idées négatives, combat la dépression, calme l'anxiété. 

Augmente la concentration, dissipe les peurs, les phobies, la nervosité.

On dit aussi qu'elle attire les anges et les influences bénéfiques !
La litsée citronnée (litsea cubeba) est aussi appelée verveine exotique ou may chang.

En massage, diluée dans de l'huile végétale, 50 gouttes dans 100 ml d'huile (amande douce, jojoba, sésame, ou celle que vous préférez.)

Contre le baby blues :

3 gouttes sur la face interne des poignets à inhaler longuement plusieurs fois par jour en fonction des besoins ET 5 gouttes sur le plexus solaire 3 fois par jour sur toute la durée nécessaire à l'amélioration. Alterner éventuellement avec la ROSE DE DAMAS voir la fiche de cette huile essentielle..

Ma boutique en ligne Doterra : adhérez comme client premium pour avoir 25% de rabais ! Cliquez sur : Adhérez pour économiser et bénéficiez du prix de gros et des avantages Client-Premium. Pour trouver toutes les Huiles, il faut cliquer sur Passer ma commande et vous voyez tous les prix dans la monnaie de votre pays.


Rejoignez mon groupe Facebo
ok HUILES ESSENTIELLES CORPS ET AME 
Infos sur DOTERRA et conseils sur mon compte Messenger Josette Sauthier ou par mail à nirvanafitforme@gmail.com

Ma boutique en ligne DOTERRA (adhérez pour avoir un prix préférentiel, ça vaut largement la peine) : https://www.mydoterra.com/sauthierjosette55/#/


Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite

Nirvana Santé 
http://nirvana-sante.blogspot.com

Pouvoir des épices sur la bonne santé (suite)


Suite de l'article précédent : Quelles épices ont un pouvoir soignant ?

Le WASABI : épice quasi inconnue en Occident il y a peu, elle a connu un essor grâce à la cuisine japonaise et à la mode des sushis : le wasabi originel est un petit piment vert très fort, rien à voir avec la pâte de raifort qu'on trouve généralement dans les magasins européens.
Au Japon, le wasabi, au fort pouvoir antiseptique et anti-microbien, est consommé avec les poissons crus afin d'en tuer et neutraliser les éventuelles bactéries. Il aurait aussi des propriétés anti-cancérigènes, surtout sur l'estomac. Combat le scorbut.
Le wasabi fluidifie le sang, il est riche en anti-oxydants et anti-inflammatoires.

Le FENUGREC : Propriétés intéressantes dans ces petites graines ! Epice chauffante idéale en hiver. Stimule la production  de lait lors de l'allaitement, tonifie la circulation sanguine et renforce les parois veineuses, fait travailler la vésicule biliaire, équilibre les hormones, on dit même qu'elle stimule la pousse des cheveux.
Combat la rétention d'eau.
En cuisine, on les grille légèrement avant de les cuire, afin de renforcer leur goût et d'éviter l'amertume, on peut aussi les broyer au mortier.

Le FENOUIL : on dit que le fenouil est bénéfique pour la vue ! Riche en phyto-oestrogènes, il est recommandée en pré-ménopause et ménopause, mais aussi pour régulariser les cycles, ou après l'arrêt de la pilule pour stimuler les ovaires. Aide à la lactation, apaise les coliques des bébés. Le "thé de fenouil" est réputé en biberon !
Combat les ballonnements, apaise les intestins et l'aérophagie.
Calme la toux sèche et la bronchite. On peut utiliser des graines de fenouil infusées 7 à 8 minutes, ou en l'huile essentielle, mais pas d'huile essentielle pour les femmes enceintes ou qui allaitent.

La CARDAMOME : Petites graines vertes qu'on peut mâcher pour purifier l'haleine après avoir mangé de l'ail, par exemple. La graine de cardamome est riche en calcium, fer, zinc et potassium.
Apaise les ballonnements, aide à digérer, réchauffe le corps pendant plusieurs heures, à recommander en hiver, lorsqu'on est exposé au froid.
Stimule les reins, donne de l'appétit.
Pour en extraire le goût, piler ou écraser les graines avant de les cuire.

L'ANETH : on l'utilise principalement pour parfumer les poissons. Amie de l'estomac, cette plante aide à la digestion, calme les nausées et vomissements. En infusion et en cuisine.

L'ANIS VERT : cousine du fenouil. Apéritive et digestive.
Lutte contre les inflammations, les gaz, l'aérophagie, les nausées et vomissements, les microbes, stimule la digestion, favorise la lactation lors de l'allaitement.
On peut l'utiliser en infusion ou en parfumer les biscuits salés ou sucrés.



Nirvana Santé 
http://nirvana-sante.blogspot.com

Comment soigner la gastro entérite ?


En cas de gastro entérite virale, avec diarrhées et vomissements, comment se nourrir ?

Si vous avez le courage, buvez de l'eau d'argile :

Avec une cuillère non métallique, versez une cuillère à café d'argile à boire dans un verre d'eau. Laissez agir 30 minutes, la terre d'argile va se déposer au fond, puis buvez l'eau à petites gorgées. Vous pouvez aussi remuer et boire le tout. L'argile agit comme un pansement gastrique et intestinal et ce remède est bénéfique également lorsque vous souffrez d'une intoxication alimentaire car l'argile absorbe bactéries et toxines.
Trois fois par jour.

Pour combattre la diarrhée

La compote de coings : aussi pour les enfants et les femmes enceintes.

Eplucher des coings et enlever les pépins.
Faire cuire une vingtaine de minutes dans un peu d'eau avec une cuillère à café de sucre jusqu'à ce que les coings soient tendres et mixer.
Mangez quelques cuillerées chaque demie heure ou chaque quart d'heure si vous le pouvez.

La soupe de carottes : pour bébés, enfants et femmes enceintes également.
Cuire à feu doux 500 gr de carottes coupées fin dans un litre d'eau avec un peu de sel. Le sel retient l'eau dans les tissus et évite la déshydratation. Vous pouvez aussi y ajouter un peu de bouillon de légumes, de préférence bio.
Mixer et éventuellement rajouter un peu d'eau jusqu'à consistance désirée.
A consommer jusqu'à ce que les selles redeviennent normales.

Le charbon végétal aide à reconstituer la flore intestinale.

Que manger ?

Du riz, des carottes cuites,
des bananes
des galettes de riz.
Ni fruits à part la banane, ni légumes crus.
Pas de produits laitiers.
Pour les enfants : crème d'avoine, sucrée ou salée. L'avoine est bénéfique pour l'instestin.

Que boire ?

de l'eau de riz : cuire du riz dans une grande quantité d'eau et boire l'eau, qui sera chargée de l'amidon du riz.
Comptez 30 gr de riz cru pour un litre d'eau.
L'eau de riz convient très bien aussi aux chats et aux chiens atteints de dysenterie.
du coca cola dégazé
du thé noir
de l'eau
du lait d'avoine ou du lait de riz.

Il est important de beaucoup boire pour éviter la déshydratation. Mais comment faire lorsque rien ne reste dans l'estomac ? et pour les enfants ?

Alternez : une gorgée d'eau sucrée, et 15 minutes après, une gorgée de bouillon ou d'eau salée pour retenir l'eau dans le corps. Recommencez toutes les heures.
Eventuellement une biscotte avant de boire, ou un biscuit, pour "caler" l'estomac s'il ne garde aucun liquide.

En homéopathie :

Parathyphoïdium 15 ch, 5 granules par jour en une fois.
Si diarrhées le matin avec douleurs, prendre : PODOPHYLLUM 5 CH
Si nausées : NUX VOMICA ou ARSENIC ALBICUM 9 ch
Demandez conseil à votre pharmacien.

Si les troubles persistent, consultez un médecin.

Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.com