Rechercher dans ce blog

Affichage des articles dont le libellé est Constipation. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Constipation. Afficher tous les articles

Les graines de CHIA



Les graines de CHIA sont riches en OMEGA 3 et peuvent faire office de coupe-faim lorsqu'elles sont intégrées dans la confection de puddings, ou rajoutées dans un yaourt, ou simplement diluées dans un verre d'eau, laisser reposer et boire ensuite lorsque votre préparation aura épaissi.

Contre la constipation, boire  chaque jour un verre de boisson au chia : une cuillère à soupe dans un grand verre d'eau, laisser reposer 15 minutes et boire.

Pour l'effet coupe-faim ou contre la constipation, avaler les graines entières, elles ressortiront telles quelles. Mais si vous voulez profiter de ses autres bienfaits, il faut les croquer, les mâcher ou les écraser.




Nirvana-Santé http://nirvana-sante.blogspot.com

Le KIWI, le fruit le plus riche en vitamine C








Quels bienfaits pour la santé vous apportent les KIWIS ?
Ouvrez-le en deux et dégustez à la petite cuillière, sans oublier les grains ! Le kiwi est le fruit le plus riche en vitamine C, idéal pendant tout l'hiver. En plus, il est radical contre la constipation. Soulage l'acidité des ulcères chroniques, stimule les anti-corps contre les bactéries, anti-oxydant et anti-âge, protège le coeur.
En dessert, en sorbet ou en mousse, mixez-le avec les graines, vous obtiendrez un goût très poivré et suprenant !




Nirvana-Santé http://nirvana-sante.blogspot.com


Les propriétés du zeste de citron



















Le zeste de citron non-traité n'est pas négligeable, il a de nombreuses propriétés, découvrez lesquelles :
Il contient 5 à 10 fois plus de vitamines que le jus, il est bon pour la santé des os, pour l'hygiène de la bouche et de la langue, élimine les vers et les parasites intestinaux, les bactéries et les microbes par son effet assainissant, stabilise la pression sanguine, purifie la peau en cas d'acné et est une excellente source de vitamine C. Alors ne jetez plus vos zestes de citron, mixez-les ou coupez-les en tous petits morceaux pour les incorporer à vos recettes.

Nirvana-Santé http://nirvana-sante.blogspot.com

Les graines qui font maigrir


Recherchez-vous une solution naturelle contre la constipation et pour éliminer les mauvaises graisses ingérées lors d'un repas copieux ?
Essayez, à choix :

Les GRAINES DE CHIA
Les GRAINES DE LIN
Les GRAINES DE PSYLLIUM.

Consommées au cours du repas ou juste après, elles vont piéger les graisses et les aliments dans votre estomac, et les véhiculer hors de votre corps via l'intestin. 

Ces graines ne sont pas absorbées par l'organisme, au contraire, elles servent de fibres et sont éliminées entièrement, mais l'avantage c'est qu'elles emmènent avec elles un grand nombre de déchets et font travailler l'intestin en gonflant le bol alimentaire.

Faisons connaissance avec ces graines et voyons comment les prendre :

La moins connue est la GRAINE DE CHIA :

Aliment de base chez les Aztèques, donc très anciennes, les graines de chia accélèrent le métabolisme et permettent de brûler la graisse accumulée autour de la taille et sur l’abdomen. 
Riche en calcium et en OMEGA 3, les graines de CHIA sont très efficaces pour garder ou retrouver un ventre plat,  éliminer efficacement la cellulite et éviter certaines inflammations.

En gonflant dans l'estomac, il nous aide à modérer notre appétit et peut servir de coupe-faim mais il faut bien boire après son absorption, car les graines, minuscules, ont besoin de beaucoup d'eau pour gonfler.
Le chia est également excellent pour réguler le fonctionnement de l’intestin.
Les graines de CHIA peuvent être prises par les intolérants au gluten, car elles n'en contiennent pas.

En piégeant les graisses excédentaires, elles font baisser le taux de cholestérol et régularise ainsi la tension artérielle.

Comment prendre les graines de CHIA : sans goût particulier, elles s'avalent facilement.  Avant les deux principaux repas, préparez un verre d’eau ou un verre de jus de fruit où vous mettrez tremper une bonne cuillère à soupe de graines de CHIA. Laissez reposer 30 minutes.
Vous les verrez peu à peu disparaître dans le verre d’eau et le liquide va s’épaissir en formant un gel, c'est ce gel qui va faire travailler votre intestin et piéger les déchets. Ce gel est formé par les fibres du CHIA qui gonflent dans l'eau.

Vous pouvez aussi, si c'est plus simple pour vous, préparer votre verre avant un gros repas et le boire juste après, pour activer la digestion et l'éliminatioin (par exemple après une fondue ou une raclette, ou un repas très gras.)



Vous pouvez aussi les consommer dans un yaourt, une soupe, un müsli, sur les salades, dans les pâtisseries, verrines à base de fruits, tout ce qui est un peu humide, à condition de bien boire ensuite, pour qu'elles gonflent bien !
Mets idéal pour les végétariens car leur richesse en OMEGA 3 peut remplacer le poisson, saupoudrez tout ce que vous aimez, même la pizza, son goût neutre n'interfère pas sur les aliments.
Pour bénéficier de ses nombreux nutriments, il faut la croquer ou l'acheter déjà moulue.

Les graines de CHIA s'achètent dans certaines pharmacies ou parapharmacies, rayon nutrition, dans les boutiques bio  ou diététiques, dans des herboristeries. Le prix est d'environ 7 euros le sachet.



A suivre : les autres graines : PSYLLIUM et GRAINES DE LIN.

Nirvana-Santé http://nirvana-sante.blogspot.com 

Soigner naturellement la constipation de la femme enceinte.





Deux fruits exotiques font merveille contre la constipation car ils ont un effet laxatif. En cas de grossesse ou même si vous n'êtes pas enceinte, c'est une solution naturelle et délicieuse. Ces deux fruitssoulagent aussi les brûlures d'estomac, sont riches en vitamines A et C, et bénéfiques pour le coeur.

Ce sont :

- la PAPAYE VERTE

                                                    et LA GOYAVE         


Comment les consommer ?

En cas de grossesse, consommer des papayes et des goyaves bien mûres.

- la PAPAYE verte (riche en papaïne)  peut se manger en salade, comme dans les pays exotiques. C'est le mucilage qui entoure les graines noires qui a un effet laxatif.
De plus, la PAPAYE est reconnue pour soulager les brûlures d'estomac. Ce qui en fait vraiment le fruit idéal pour les femmes enceintes.

On peut aussi faire du JUS DE PAPAYE à l'aide d'une centrifugeuse. Et pourquoi pas le mélanger avec du jus de GOYAVE ?
Y ajouter le jus d'un demi-citron, excellent draineur du foie.
Un demi verre à jeun et un autre demi verre avant le repas de midi. Vous pouvez conserver le jus un à deux jours dans une bouteille fermée au réfrigérateur.
Vous pouvez également en manger la pulpe qui reste, très riche en fibres, après en avoir extrait le jus.
Autre propriétés de la papaïne : aide à la cicatrisation des plaies qui guérissent mal, protège des maladies cardio-vasculaires et riche en vitamines C et A,

- la GOYAVE : à consommer très mûre. Pour voir si vous la supportez, commencer par en manger une moitié, puis une entière, de préférence en dehors des repas.
Riche en vitamines A et C (5 fois plus de vitamine C qu'une orange.)

Si vous consommez régulièrement ces deux fruits, riches en béta-carotène, votre bébé aura un joli teint doré, et vous aussi !

A lire aussi sur ce site : 

  • Remèdes naturels contre la constipation.
  • Plantes pour soigner la constipation
  • Origine émotionnelle des problèmes d'intestins (le mal a dit = maladie)


Articles écrits par Josette Sauthier, toute copie ou reproduction interdites.


Remèdes naturels contre la constipation



Comment combattre la constipation, trouble féminin bien répandu, sans irriter l'intestin ni créer une accoutumance.

Autres conseils pour traiter la constipation de la femme enceinte, les bienfaits de l'argile, l'alimentation anti-constipation, dans la catégorie CONSTIPATION ici sur ce site.

Si la constipation est occasionnelle des adultes, et seulement sur un court laps de temps :

SENE en gélules. Agit au bout d'une dizaine d'heures, en accélérant la motricité de l'intestin et en augmentant le volume des selles. Ne pas l'utiliser en continu, en tous cas pas plus de 10 jours car le séné déssèche l'intestin.

La bourdaine produit le même effet et tout comme le séné, elle ne rééduque pas l'intestin. Ne pas utiliser pour les enfants.

Autres plantes à utiliser en cure, ou en continu, en alternance.

ARTICHAUT : très efficace pour digérer les graisses, activer les mouvements intestinaux et éliminer les toxines du foie. On le trouve en gélules, en tisane (feuilles)

PISSENLIT : (racines) en gélules, en tisane, puissant dépuratif qui permet au foie d'éliminer les toxines.

Plantes riches en fibres qui rééduquent l'intestin :

ISPAGHUL : on l'appelle aussi PLANTAIN ROSE ou PSYLLIUM, c'est l'enveloppe de la graine qui est utilisée, car elle est riche en mucilages et se gonfle d'eau dans l'estomac (absorbe jusqu'à 60 fois son volume), formant un gel non assimilable par l'organisme.
Ce gel va augmenter le bol alimentaire et voyager dans l'intestin sans l'irriter, en provoquant les mouvements naturels qu'on appelle "péristaltisme intestinal" (petites contractions régulières qui font avancer le bol fécal ).
Ce gel formé par l'ispaghul agit aussi comme coupe-faim naturel et protège la muqueuse en cas de colite.
Les sucres et les graisses sont aussi absorbés par cette pâte et l'apport calorique est ainsi diminué.
En prenant 4 gélules avec un grand verre d'eau, avant un gros repas, vous limitez votre appétit tout en réduisant l'assimilation des graisses et des sucres. Cette plante est donc votre alliée dans les régimes amincissants.

GRAINES DE LIN : Les graines de lin accélèrent le transit intestinal, tout en douceur, et calment les douleurs abdominales.
On peut ajouter 2 à 3cuillères à café dans un yaourt, ou tout simplement les mettre en bouche et boire un grand verre d'eau, elles "descendent" très facilement. Si on désire bénéficier de l'huile riche en Omega 3 contenu dans les graines de lin, il faut bien les mâcher. Si on les avale entières, elles ressortiront telles quelles.

HUILES ESSENTIELLES CONTRE LA CONSTIPATION :

Par voie  externe : massez le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre, deux fois par jour pendant une dizaine de minutes, avec le mélange suivant :
 pour 4 cuillères à café d'huile végétale : 4 gouttes d'huile essentielle de coriandre, 4 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée et 2 gouttes de néroli.
Ce massage active la digestion, qu'elle soit due à un repas lourd ou au stress et à la nervosité.

Pour les enfants de plus de 2 ans,  massez doucement le ventre avec 3 gouttes d'huile essentielle d'orange douce et 2 gouttes d'huile essentielle de néroli dilués dans 4 cuillères à café d'huile végétale.

Le massage doux prodigué de votre main aimante, allié aux propriétés de l'huile essentielle fera merveille sur les maux de ventre des enfants, surtout si ceux-ci sont dus à la peur de l'école ou a du stress, car le néroli diminue le sentiment d'insécurité et procure paix et harmonie.

Lire aussi l'article "Soigner naturellement la constipation", dans la catégorie "CONSTIPATION"

Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite


Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.com

Comment et pourquoi utiliser l'argile ?


Riche en oligo-éléments et en minéraux, l'argile fait merveille pour les problèmes suivants :

Par voie externe :

- en masque ou en cataplasme pour :

- les douleurs articulaires et musculaires, douleurs abdominales, douleurs menstruelles (cataplasmes avec eau chaude)
- la peau grasse, les pores dilatés, l'acné, la couperose, l'eczéma
- les plaies suppurantes, infectées, pour désinfecter, éliminer les impuretés et accélérer la cicatrisation
- les brûlures, piqûres d'insectes, coups de soleil, irritations
- sur une fracture, ainsi que par voie interne
- après le sport
-

Mode d'emploi du cataplasme d'argile :

On trouve en pharmacie des tubes d'argile tout prêt pour les cataplasmes. Dans le cas contraire, faites votre pâte vous-même : mélangez de la poudre d'argile avec de l'eau en remuant jusqu'à l'obtention d'une pâte épaisse.
Etalez cette bouillie sur un linge en matière naturelle, coton, lin, flanelle.
Appliquez sur l'endroit à traiter, l'argile directement contre la peau.
Recouvrez d'un bandage pas trop serré, ou d'un linge épais, environ deux heures, jusqu'à ce que l'argile soit sec, ce qui veut dire que le corps a absorbé tous les principes actifs.


Par voie interne, l'argile, au PH basique, absorbe, telle une éponge, parasites, les bactéries, les toxines, l'acidité et forme un pansement gastrique et intestinal calmant et apaisant.

On boit l'argile pour les problèmes de santé suivants  :

- contre la constipation
- les troubles intestinaux : les parasites, les bactéries, les infections gastro-intestinales dans les pays chauds, l'intestin irrité par les laxatifs, les gaz, flatulences, fermentations.
- pour aider à digérer les repas lourds ou alcoolisés, fondues, raclettes,
- acidité gastrique, brûlures d'estomac.
- irritations dans la bouche : aphtes, angines, en gargarismes.
- après une fracture osseuse, aide l'os à se reconstruire et à se consolider
- pour nettoyer l'organisme, en cure
- pour réminéraliser les os à la ménopause ou en cas d'ostéoporose.

Mode d'emploi : les premiers jours, préparez le soir un grand verre d'eau dans lequel vous ajouterez 1 grosse cuillère (non métallique) d'argile. Inutile de mélanger, l'argile va descendre tout seul au fond du verre.
Laissez reposer toute la nuit, puis, le matin au réveil, buvez l'eau. L'argile qui reste au fond du verre pourra être utilisé en masque du visage, par exemple, sinon jetez.

Après quelques jours, lorsque votre corps sera habitué à l'argile, remuez le contenu du verre et buvez le tout.

Mais attention : à boire au moins un heure avant la prise des médicaments, car l'argile risque d'absorber tout ce que vous consommez dans l'heure qui suit. Si c'est l'idéal avant un repas lourd ou la fondue, ce n'est pas bénéfique pour les médicaments, qui resteraient sans effet.
Si vous devez absolument prendre des médicaments le matin, buvez l'argile en milieu de matinée.

Pour les animaux : si votre chat ou votre chien s'est intoxiqué, ajoutez une cuillère à soupe d'argile à l'eau de son écuelle et remuez. S'il en a besoin, il ira la boire. Les animaux savent d'instinct ce qui est bon pour eux et on m'a souvent parlé de chiens qui avaient été sauvé d'une intoxication grâce à l'argile.

On trouve l'argile en poudre en pharmacie ou en parapharmacie, argile verte, argile blanche, en deux qualités : l'argile surfine à boire, et l'argile plus grossière pour les cataplasmes.
Il existe aussi de l'argile toute prête pour les cataplasmes, en tube ou en pot. Demandez conseil à votre pharmacien.

Image Argiletz

Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite

Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.com

Mode d'emploi des bains dérivatifs


Suite de l'article précédent : les bains dérivatifs, technique ancestrale qui consiste à combiner l'action de la fraîcheur à celle de la friction dans les deux plis inguinaux et sur le périnée dans le but de faire vibrer, rendre motiles les intestins et tous les fascias du corps.

Cette méthode peut sembler ridicule et bien trop facile à première vue, et souvent, on éclate de rire en la découvrant. Mais les effets bénéfiques sont si importants que, passé le scepticisme premier, on ne peut qu'être surpris en bien !

Il s'agit de rafraîchir les plis inguinaux, de chaque côté du périnée, à l'eau froide, pendant un certain temps et dans certaines conditions. Le contraste entre le froid dans cette zone et la chaleur du reste du corps amène toute l'énergie à cet endroit et provoque une mobilité des fascias qui se terminent là. C'est un peu le principe de l'antique "bain de siège", mais les effets sont différents.

Cette mise en marche des fascias aide au nettoyage interne, dynamise certaines fonctions, assure une meilleure résistance aux variations de température, une plus grande énergie, un transit intestinal normalisé, un meilleur sommeil, une peau rayonnante et débarrassée des impuretés, l'élimination de la cellulite, de beaux cheveux vigoureux (on dit même que les cheveux blancs reprennent leur couleur naturelle, car le cuir chevelu, débarrassé de ses toxines, sera à nouveau bien irrigué) une meilleure résistance aux infections, le corps se redessine, les troubles des règles s'améliorent, on est tonique et on se sent vivant !

Les graisses accumulées, les surcharges et toutes les toxines "dérivent", du sommet de la tête vers l'intestin, qui va l'évacuer.
C'est efficace à tous les âges de la vie.
Les trop maigres prennent du poids et les kilos en trop s'en vont, lentement et sûrement si on le fait régulièrement et patiemment.
C'est le corps qui régule. Si on n'a rien à perdre, ni à prendre au niveau poids, le poids ne bouge pas, mais s'il y a excès, on perd !

La pratique du bain dérivatif consiste à rafraîchir pendant un certain temps Entre 10 et 20 minutes)  avec de l'eau fraîche, mais non glacée, la partie la plus basse des deux plis de l'aine au niveau de l'entre-jambe, de chaque côté (le pli se trouvant entre la cuisse et le pubis).

Comment faire ?

L'idéal est d'avoir un bidet, mais à défaut, le faire avec une petite cuvette d'eau fraîche, mais pas glacée, et un morceau d'étoffe (un gant de toilette en tissu éponge ou une éponge conviennent) que l'on fait glisser en douceur sur la partie basse des plis inguinaux, de chaque côté du périnée, après l'avoir trempé dans de l'eau fraîche, en un geste de haut en bas (sens du transit et de l'élimination). La main  va-et-vient entre l'eau fraîche et la zone à rafraîchir, l'eau coule doucement.

Pas de jet d'eau directement, il faut qu'il y ait frottement avec le gant ou l'éponge. C'est ce frottement doux qui mobilise les fascias.Tout le reste du corps doit être couvert très chaudement et le rafraîchissement doit durer dix minutes consécutives au moins pour une personne adulte et peut se prolonger une heure (chaussettes, gilet, etc. car le froid doit être concentré uniquement à cet endroit là).

Les conditions thermiques : Il ne suffit pas de ne pas avoir froid, il faut avoir positivement chaud. N'hésitez donc pas à mettre une veste de laine au moment du bain dérivatif. C'est une condition fondamentale du bon fonctionnement. Evitez absolument le frisson et le refroidissement.

Mieux vaut faire le Bain Dérivatif en évitant la proximité d'un gros repas, 1/2 heures avant (ça a un effet coupe-faim) ou 1 h 30 après, (car ça peut faire tourner la tête ou donner des nausées, le corps a besoin de chaleur pour digérer). Choisissez le moment qui vous convient le mieux, après avoir testé si le matin ou le soir vous fait davantage d'effets. Si vous faites un Bain Dérivatif après votre douche, vous tomberez de sommeil, mais si vous prenez douche ou bain APRES le Bain Dérivatif, vous allez "péter le feu" ! Mais attention à ne pas avoir froid entre deux !

Si vous désirez vous y mettre, je suis à disposition pour vos questions, vos réactions, vos témoignages et vos premiers pas. Je vous répondrai ici, ça servira aux autres.

Ecrivez votre message dans un commentaire ci-dessous. Merci.



Extrait du livre de France Guillain, les bains dérivatifs, et divers forums

Lire aussi : comment faire les bains dérivatifs, les bienfaits des bains dérivatifs, les actions et interactions des bains dérivatifs et mode d'emploi ici : 

BAINS DERIVATIFS


Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.ch

Comment agissent les bains dérivatifs ?


Le Bain Dérivatif est une technique qui consiste à combiner l'action de la fraîcheur à celle de la friction dans les deux plis inguinaux et sur le périnée dans le but de faire vibrer, rendre motiles les intestins et tous les fascias du corps.

Les effets du Bain Dérivatif sont très nombreux. Ils font partir en premier lieu les mauvaises graisses, épaisses, qui se trouvent directement sous la peau.  Ils aident sans conteste à la régénérescence de l'organisme, donnent de l'énergie, restaurent la qualité du sommeil, de la peau, des cheveux et des organes,  des muscles et densifient les os.

A l'origine de l'humanité, nous marchions beaucoup, nus, dans des pays chauds.
Dans un tel cas, la sueur du corps glisse vers les plis de l'aine et le périnée. 
Son évaporation procure de la fraîcheur. 
La marche assure la friction dans les plis de l'aine. 
La combinaison de la fraîcheur et de la friction favorise la motilité (mini contractions) de l'intestin et des fascias, ce qui permet à nos graisses de circuler, d'accomplir leurs diverses fonctions et d'être évacuées à la vitesse où elles se forment par la digestion.

Cette fraîcheur entraine la motilité du fascia et de l’intestin provocant l'expulsion des déchets, mais aussi le déplacement, le cheminement dans tout le corps des graisses issues de la digestion. 

Les graisses fluides, dites brunes, sont indispensables pour la protection contre la chaleur et le froid, l'énergie, les réserves, la fonction hormonale, le transport des cellules souches adultes capables de réparer tous nos tissus, et enfin deux fonctions de nettoyage. 
Les graisses épaisses (jaunes et blanches floconneuses) sont des graisses de mauvaise qualité dues à des aliments dénaturés et à une mauvaise mastication. On les trouve essentiellement chez les animaux (et les humains !) d’élevage. Elles doivent être expulsées par les graisses fluides.

Ce qui nous manque le plus à notre civilisation actuelle n’est pas la friction mais la fraîcheur au périnée.

Durant cent ans, et selon ce que décrivait Louis Kuhne, le Bain Dérivatif a été strictement observé comme une technique de nettoyage interne du corps. 

Cette circulation continue des graisses permet l'évacuation à la vitesse où elles entrent dans le corps par la digestion. Elle permet aussi aux graisses fluides, dites brunes, de chasser les graisses épaisses qui déforment la silhouette, et de remplir, au moins, huit fonctions qui sont en sommeil lorsque le fascia ne travaille pas.

Le Bain Dérivatif est connu depuis des milliers d'années en Chine, il est pratiqué depuis toujours en Nouvelle-Guinée, nous en trouvons des traces dans le Coran et la Torah (ablutions plusieurs fois par jour), et il est pratiqué en France par des centaines de milliers de personnes. Monsieur Henri-Charles Geffroy de La Vie Claire et Monsieur Raymond Dextreit le tenaient en haute estime. Il est recommandé par de nombreux hygiénistes et de plus en plus conseillé par des médecins.

Source : divers sites sur les bains dérivatifs, technique ancestrale de soins naturels, rédigé par Josette Sauthier, copié-collé interdit.

Lire aussi : comment faire les bains dérivatifs, les bienfaits des bains dérivatifs, les actions et interactions des bains dérivatifs et mode d'emploi ici : 
BAINS DERIVATIFS


Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.ch


Recette et bienfaits de la crème Budwig



La Doctoresse Catherine Kousmine est considérée comme la pionnière de l'alimentation anti-cancer: Elle a écrit plusieurs livres réputés sur la santé.

La doctoresse Kousmine a œuvré toute sa vie pour démontrer la relation entre l'alimentation et la santé.
Selon elle, il est possible à tout malade de trouver un soulagement s'il accepte de se prendre en charge, s'il change son alimentation et se plie à certaines règles de vie saine pour remettre en marche les forces naturelles de guérison.

Mais pour les maladies graves, ce n'est pas suffisant, la doctoresse recommande une série de moyens qui complètent le régime Kousmine : des compléments alimentaires pour pallier les carences, une bonne hygiène intestinale, et surtout, le maintien d’équilibre acido-basique de l'organisme, c'est-à-dire diminuer fortement les aliments générant de l'acidité, comme la viande, l'alcool, les graisses animales.

Un petit-déjeuner avec la crème Budwig est une manière de commencer sa journée par un repas équilibré qui cale bien l'estomac jusqu'à midi.
La crème Budwig, bien que riche, ne fait pas prendre de poids, et apporte à votre organisme, tout ce qu'il a besoin. La recette est conçue pour que chaque élément se complète et s'assimile en synergie.
Les personnes souffrant de constipation ont vu leur transit s'améliorer très rapidement et de manière spectaculaire.

Recette du petit-déjeuner Kousmine, ou crème Budwig, pour une personne :

Il vous faut :

Du séré maigre : 4 cuillères à café (pour les personnes intolérantes aux produits laitiers, remplacer par du tofu soyeux ou du yaourt de soja.).
De l'huile de lin, ou de colza, de première pression à froid : 2 cuillères à café.
L'huile de lin, riche en Omega3 sera facilement assimilée si vous l'émulsionnez parfaitement avec le séré.
Du jus de citron, pour la vitamine C : 1 demi-jus, rajoutez et mélangez bien. Puissant antioxydant, le citron équilibre la crème Budwig en acidité.

Des céréales complètes fraîchement moulues : 2 cuillères à café. Pour les personnes constipées, commencez avec de l'avoine, puis intercalez au choix : sarrasin, millet, épeautre ou orge. Une sorte par jour. Le blé est peu digeste cru, évitez-le, surtout si vous souffrez d'intolérance au gluten.
Vous pouvez utiliser un moulin à céréales ou à défaut, un moulin à café.

Une cuillère à café de miel ou 1/2 banane bien mure écrasée.

Des fruits de saison : une poignée.

Des graines oléagineuses : graines de tournesol, ou de lin, amandes, noisettes, noix, graines de courge, graines de sésame, pignons. Moudre les graines de lin. Une sorte par jour, saupoudrez la crème Budwig au dernier moment.Régalez-vous et faites suivre d'un thé léger.

Ecrit par Josette Sauthier.

Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.com

Plantes pour soigner la constipation


Pour la constipation occasionnelle des adultes, et seulement sur un court laps de temps :

SENE en gélules. Agit au bout d'une dizaine d'heures, en accélérant la motricité de l'intestin et en augmentant le volume des selles. Ne pas l'utiliser en continu, en tous cas pas plus de 10 jours car le séné déssèche l'intestin.

La bourdaine produit le même effet et tout comme le séné, elle ne rééduque pas l'intestin. Ne pas utiliser pour les enfants.

Autres plantes à utiliser en cure, ou en continu, en alternance.

ARTICHAUT : très efficace pour digérer les graisses, activer les mouvements intestinaux et éliminer les toxines du foie. On le trouve en gélules, en tisane (feuilles)

PISSENLIT : (racines) en gélules, en tisane, puissant dépuratif qui permet au foie d'éliminer les toxines.

Plantes riches en fibres qui rééduquent l'intestin :

ISPAGHUL : on l'appelle aussi PLANTAIN ROSE ou PSYLLIUM, c'est l'enveloppe de la graine qui est utilisée, car elle est riche en mucilages et se gonfle d'eau dans l'estomac (absorbe jusqu'à 60 fois son volume), formant un gel non assimilable par l'organisme.
Ce gel va augmenter le bol alimentaire et voyager dans l'intestin sans l'irriter, en provoquant les mouvements naturels qu'on appelle "péristaltisme intestinal" (petites contractions régulières qui font avancer le bol fécal ).
Ce gel formé par l'ispaghul agit aussi comme coupe-faim naturel et protège la muqueuse en cas de colite.
Les sucres et les graisses sont aussi absorbés par cette pâte et l'apport calorique est ainsi diminué.
En prenant 4 gélules avec un grand verre d'eau, avant un gros repas, vous limitez votre appétit tout en réduisant l'assimilation des graisses et des sucres. Cette plante est donc votre alliée dans les régimes amincissants.

GRAINES DE LIN : Les graines de lin accélèrent le transit intestinal, tout en douceur, et calment les douleurs abdominales.
On peut ajouter 2 à 3cuillères à café dans un yaourt, ou tout simplement les mettre en bouche et boire un grand verre d'eau, elles "descendent" très facilement. Si on désire bénéficier de l'huile riche en Omega 3 contenu dans les graines de lin, il faut bien les mâcher. Si on les avale entières, elles ressortiront telles quelles.

HUILES ESSENTIELLES CONTRE LA CONSTIPATION :

Par voie  externe : massez le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre, deux fois par jour pendant une dizaine de minutes, avec le mélange suivant :
 pour 4 cuillères à café d'huile végétale : 4 gouttes d'huile essentielle de coriandre, 4 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée et 2 gouttes de néroli.
Ce massage active la digestion, qu'elle soit due à un repas lourd ou au stress et à la nervosité.

Pour les enfants de plus de 2 ans,  massez doucement le ventre avec 3 gouttes d'huile essentielle d'orange douce et 2 gouttes d'huile essentielle de néroli dilués dans 4 cuillères à café d'huile végétale.

Le massage doux prodigué de votre main aimante, allié aux propriétés de l'huile essentielle fera merveille sur les maux de ventre des enfants, surtout si ceux-ci sont dus à la peur de l'école ou a du stress, car le néroli diminue le sentiment d'insécurité et procure paix et harmonie.

Lire aussi l'article "Soigner naturellement la constipation", dans la catégorie "CONSTIPATION"

Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite

Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.com

 


Emotions en relation avec les intestins


"Tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime!" Toutes les émotions que vous refoulez à l'intérieur de vous-même parce que vous ne pouvez pas ou ne voulez pas les verbaliser, peuvent se cristalliser dans différentes parties de votre corps.

Voici quelques causes émotionnelles possibles de différentes maladies qui touchent les intestins :

INTESTIN GRELE : concerne l'assimilation : difficultés à trier et assimiler certaines expériences de vie.

Egalement quand on se sent rejeté, déprécié. La maladie de Crohn peut avoir cette cause émotionnelle.

COLON :

CONSTIPATION: se retenir, refus de lâcher, de SE lâcher, également dans les relations avec les autres. Peur de déplaire, peur de manquer.

DIARRHEE : Mis à part une cause allergique ou alimentaire, la cause émotionnelle de la diarrhée peut avoir plusieurs options :
rejeter trop vite une idée, une situation,
chercher sa place dans la famille,
ou encore rejeter quelque chose de nouveau qui serait bon pour nous, car on ne s'estime pas assez( on pense que c'est trop bien pour nous, qu'on ne le mérite pas.)
Ca peut-être aussi dû au trac ou à la panique.
Mais la diarrhée peut être aussi une bonne réaction, après un travail sur soi pour se libérer du passé. Il arrive que des diarrhées surviennent le soir même ou le lendemain d'une séance où on a travaillé pour "laisser partir ce qu'on n'a plus besoin". C'est l'évacuation libératrice et dans ce cas, ce n'est jamais douloureux.

HEMORROIDES : colère refoulée....se forcer à accomplir quelque chose qu'on n'aime pas vraiment (professionnellement surtout) ou se forcer, peut-être par sécurité, à rester dans une situation où l'on ne s'épanouit pas.

Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite :
Cet article est une interprétation personnelle d'après mes expériences professionelles dans mon cabinet de thérapies, ça n'engage que moi et ce n'est pas à prendre comme une vérité absolue.
Josette Sauthier


D'autres maladies expliquées ici : Causes émotionnelles des maladies, sur ce blog.





Soigner et combattre la constipation avec des produits naturels


La constipation est un problème très répandu chez les femmes. On dit que le ventre est "le deuxième cerveau", les problèmes émotionnels influent grandement sur le transit intestinal.... Les hormones féminines, principalement la progestérone, freinent la motricité de l'intestin. Le stress également. Mais pas la panique, qui fait effet contraire, comme on le sait. "Faire dans son froc" est une expression très ancienne !

L'intestin est le centre de l'assimilation (assimiler ses expériences de vie), de la libération (se libérer du passé, des soucis, des sentiments négatifs).

Tout ce qu'on retient, qu'on garde à l'intérieur de soi, qu'on ne veut pas lâcher....et bien ça se passe de la même manière dans notre ventre : on ne "laisse pas aller", on se contrôle trop, l'intestin retient et garde à l'intérieur, lui aussi et ne "laisse pas aller"!

Au contraire, lorsqu'on lâche-prise, ou suite à une séance où l'on travaille sur ses émotions, il est fréquent qu'une diarrhée fasse suite, c'est une libération, on laisse aller tout ce qu'on n'a plus besoin, on fait de la place pour de nouvelles expériences.

Il est bon de faire un travail sur soi pour libérer ses émotions, mais si c'est insuffisant, il est possible de stimuler naturellement le transit intestinal paresseux :

Voici quelques solutions naturelles pour lutter contre la constipation :

Oubliez les laxatifs, séné, bourdaine, cascara, sauf très occasionnellement, car ils forcent l'intestin à se contracter et à sécréter de l'eau, mais après, il se dessèche et s'irrite et c'est un cercle vicieux.

De même, l'huile de paraffine tapisse la paroi de l'intestin d'un film imperméable, qui va empêcher l'absorption et l'assimilation des bons nutriments et des vitamines. Vous pourrez avoir l'impression que plus aucun médicament ou nutriment n'agit, car il ne sera pas assimilé !

A privilégier pour activer naturellement et en douceur le transit intestinal :

Le son d'avoine, les graines de lin, les graines de psyllium : dans un yaourt, ou dans une soupe, une salade.

Boire abondamment ensuite, pour faire gonfler ces fibres, qui vont donner du volume au bol alimentaire et stimuler le péristaltisme (mouvement naturel de l'intestin, comme de petites contractions qui font avancer les déchets).

Une cure d'argile à boire. Préparer le soir une cuillère à soupe d'argile dans un verre d'eau, laisser reposer la nuit, puis boire le matin à jeun, pendant 3 semaines.

Ne pas ingérer de médicaments dans l'heure qui suit. L'argile agit comme un pansement dans l'intestin, absorbe les toxines et les déchets, calme les irritations, combat la constipation.

Le charbon végétal : absorbe le gaz, toxines et fermentations.

La levure de bière, en flocons, à saupoudrer sur les salades, ou en poudre, à diluer et à boire. Restaure la flore intestinale.

Les probiotiques : à faire en cure. Chassent les déchets et activent le transit, mais ne se fixent pas dans l'intestin.

Le petit-déjeuner Kousmine, ou crème Budwig :

Cette recette complète et savoureuse vous apportera les nutriments dont vous avez besoin pour bien commencer la journée :

- Battez en crème 4 cuillères à café de fromage blanc maigre (0 à 20 %) ou un yaourt au soja, pour ceux qui ne supportent pas les produits laitiers et 2 cuillères à café d'huile de lin, ou de colza, de première pression à froid.

Bien émulsionner : pour cela vous devez battre l'huile et le fromage blanc vigoureusement dans un bol ou les passer au mixer, pour faciliter la digestion et l'assimilation.
Ajoutez le jus d'un 1/2 citron (vitamine C) ; 1 banane écrasée (à la fourchette) bien mûre ou 2 cuillères à café de miel

- 2 cuillères à café de graines oléagineuses : courge, lin, tournesol, sésame, noix, noix de cajou ou de pécan, noisettes, amandes, une seule sorte à la fois, à varier chaque jour.

Deux cuillères à café d'avoine (idéale contre la constipation) fraîchement moulue, éventuellement dans un moulin à café.

Ne mélangez pas différents types de céréales : alternez les d'un jour à l'autre, mais contre la constipation, préférez l'avoine, ensuite, lorsque votre transit ira mieux, alternez avec sarrasin, orge, épeautre, seigle, blé (si pas d'intolérance au gluten)

Une poignée de fruits frais de saison. Bon appétit ! Ce petit-déjeuner (ou déjeuner à emporter ) est de haute valeur nutritive et vous calera pendant plusieurs heures sans vous faire prendre de poids !

Autres conseils d'alimentation contre la constipation :

Les céréales complètes, les légumineuses, riches en fibres, les légumes (poireau, fenouil, asperges, chou cuit et cru) les fruits (surtout les kiwis, à déguster à la cuillère, coupés en deux. Les pamplemousses, pommes, oranges, fraises, rhubarbe, raisins, figues, pruneaux), l'huile d'olive.

Le magnésium, en comprimés ou la chlorure de magnésium diluée dans l'eau a un effet laxatif, mais peut être irritant, ne pas en abuser.

Beaucoup boire, l'intestin a besoin d'eau.

N'ayez pas peur des bonnes huiles pressées à froid, (colza, olive, tournesol, sésame ) elles lubrifient l'intestin et activent le passage des déchets, nourrissent vos muqueuses, tissus et cellules, embellissent la peau et sont de l'or pour la santé. Elles ne font pas prendre de poids ni de cholestérol, ce sont les graisses animales et le beurre caché qu'il faut éviter.

Un massage du ventre, en position couchée, dans le sens des aiguilles d'une montre, avec une huile de massage, en appuyant un peu, stimule le transit intestinal.

Le drainage lymphatique du ventre, relance les mouvements péristaltiques naturels de l'intestin et ensuite, il continuera à travailler tout seul, au bout de quelques séances. Vérifié de nombreuses fois en mon cabinet, même avec des personnes abonnées aux laxatifs depuis des années.

Un suppositoire de glycérine (en pharmacie) ramollit les selles et permet l'évacuation de l'intestin. Effet en quelques minutes.

Marcher, courir, se bouger, bien respirer en profondeur, avec le ventre, stimule le transit intestinal.

Et ne pas se focaliser sur le fait d'aller absolument aux toilettes chaque jour. Chaque deux jours est suffisant ! On ne grossit pas si on ne vide pas l'instestin chaque jour, la répartition et le stockage se décident dans l'intestin grêle, pendant la digestion !

Le fait de vouloir contrôler absolument votre intestin peut aussi le bloquer, vivez, mangez, bougez, et laissez-le faire son travail à son rythme !

Si l'origine émotionnelle des problèmes du ventre vous intéresse, je vous conseille l'article sur ce blog : Cause émotionnelle des maladies en relation avec l'intestin ici , ou l'article "Relations entre les émotions et les maladies" ici.


Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite
Pour recevoir directement par mail tous mes articles dès leur parution (1 à 2 par semaine), par mail, vous pouvez vous ABONNER dans le menu à droite du site, en haut. 
Merci de votre fidélité !

Nirvana Santé 
http://nirvana-sante.blogspot.com