Rechercher dans ce blog

jeudi 16 janvier 2014

Méditation avec l'énergie des arbres



L'arbre est un symbole de longévité et de solidité.

Méditer contre un arbre permet de se sentir fortement ancré au sol et dans le moment présent.

Voici comment être conscient de son corps, puis visualiser la force et la puissance, voir, ressentir, et devenir solide et ancré comme un arbre :

Choisissez un arbre vigoureux et sain, prenez contact avec lui, de dos ou de face, comme vous le ressentez.


Enlacez-le ou collez votre dos contre le tronc, comme si vous vouliez ne faire qu'un avec lui.

Fermez les yeux et ressentez sa force, sa puissance.

Sentez vos pieds qui se développent comme des racines, et qui s'enfoncent dans la terre, vous permettant ainsi de vous ancrer à elle. 


Sentez vos jambes et les cuisses qui deviennent comme du bois.

Imaginez aussi des racines qui poussent vers le haut à partir du sol, et qui  viennent s'encercler autour de vos jambes, et continuant de se propager vers le haut de votre corps. 

Ressentez votre colonne vertébrale qui se redresse et qui devient telle un tronc.


Ressentez l'énergie qui monte de la terre, qui se dirige dans votre estomac, dans votre cœur, dans votre tête. 


Ressentez vos bras qui deviennent des branches qui poussent,  qui s'étirent  pour atteindre le ciel, pour boire à la lumière du soleil et la transformer en énergie. 


Ressentez votre chakra coronal s'ouvrir et se remplir de lumière, et cette lumière redescend ensuite dans vos racines et puis dans la Terre.


Faites circuler mentalement cette énergie terrestre qui monte à travers vous vers le ciel, puis l'énergie du ciel qui entre par votre chakra coronal et qui redescend dans la terre.

Vous vous sentirez régnéré de la tête aux pieds, fort et solide, et parfaitement dans le "ici et maintenant."

Josette Sauthier

 Nirvana Santé http://nirvana-sante.blogspot.com

Pour recevoir directement par mail tous mes articles dès leur parution (1 à 2 par semaine), par mail, vous pouvez vous ABONNER dans le menu à droite du site, en haut. 
Merci de votre fidélité !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire