Rechercher dans ce blog

jeudi 13 octobre 2011

Aidez votre enfant à avoir de bonnes dents.



Certains ont des dents solides toute leur vie, et d'autres des caries à répétition, des dents cassantes ou dévitalisées.

Les germes des futures dents s'élaborent déjà lors de la grossesse dans les petites gencives du foetus et stockent le calcium et le fluor absorbés par la mère.


La solidité des dents dépend de l'hérédité, de l'alimentation de la maman pendant la grossesse. La nourriture de la future maman doit être suffisante en calcium, en fluor et en minéraux.
L'allaitement favorise une solide dentition future.

Le tabac durant la grossesse empêche la fixation du calcium et une bonne formation de l'émail des dents.
Les enfants dont la mère a fumé pendant la grossesse ont souvent des dents plus fragiles.

Dans la petite enfance, il faut éviter les biberons d'eau sucrée ou de sirop trop fréquents, une lolette imbibée de miel laissée en bouche pour dormir favorisent les caries dentaires des bébés.


Dans les pays sous-développés, on voit des mamans souffrant de malnutrition mettre au monde un enfant qui aura des bonnes dents, mais ce sera au détriment de la maman qui verra ses dents se dévitaliser rapidement.
Faute d'avoir eu une alimentation suffisante en calcium et en fluor, le foetus a "pompé" les réserves de sa maman.
Le premier enfant d'une femme qui souffre de carences alimentaires pourra avoir de bonnes dents, mais les enfants suivants, qui n'ont plus les réserves de la maman auront des dents peu solides.


Les premières dents de bébé, les quenottes ou "grains de riz", percent entre 5 mois et un an, parfois par poussées douloureuses, éventuellement accompagnées de fièvre ou d'érythème fessier.

Les premières dents sont les deux incisives inférieures, suivies des quatre supérieures.
Plus un enfant perce tôt ses premières dents, plus vite il les perdra, vers l'âge de 4-5 ans.



Comment se passe le cap du changement de dents ?

Les dents de lait commencent à tomber vers l'âge de 5 ans, et le changement s'échelonne jusque vers l'âge de 13 ans.
L'enfant voudra certainement mettre sa dent sous son oreiller pour la "petite souris", comme il est d'usage depuis la nuit des temps.
La "petite souris" est sensée venir pendant la nuit échanger la dent de lait contre ou une friandise ou un sou (l'inflation aidant, c'est plutôt une thune, actuellement...)
Les molaires ne changent pas, on les garde toute notre vie.

Comme pour la poussée des premières dents, ce sont les incisives inférieures et supérieures, qui tombent en premier, puis les prémolaires. Les canines en dernier, vers l'âge de 12-13 ans, et les molaires ne changent pas.

Les dents définitives,  commencent à pousser car les dents de lait n'ont plus de place, elles commencent à bouger, à "branler", puis finissent par tomber.

En général, ce n'est pas douloureux, sauf si on force un peu pour en faciliter la chute.

Les nouvelles dents sont celles de la dentition adulte et paraissent bien grandes pour ces petites mâchoires !

Elles n'ont pas assez de place et poussent souvent de travers, ou se chevauchent.
C'est pourquoi la position des dents doit être très souvent corrigée par un appareil d'orthodontie.

Souvent, les dents de sagesse, au nombre de quatre, qui poussent vers 20 ans, parfois à moitié, parfois de travers,  tout au fond de la mâchoire devront être ôtées, par manque de place.




Ecrit par Josette Sauthier, copie interdite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire