Rechercher dans ce blog

vendredi 12 août 2011

Soigner et combattre la constipation avec des produits naturels


La constipation est un problème très répandu chez les femmes. On dit que le ventre est "le deuxième cerveau", les problèmes émotionnels influent grandement sur le transit intestinal.... Les hormones féminines, principalement la progestérone, freinent la motricité de l'intestin. Le stress également. Mais pas la panique, qui fait effet contraire, comme on le sait. "Faire dans son froc" est une expression très ancienne !

L'intestin est le centre de l'assimilation (assimiler ses expériences de vie), de la libération (se libérer du passé, des soucis, des sentiments négatifs).

Tout ce qu'on retient, qu'on garde à l'intérieur de soi, qu'on ne veut pas lâcher....et bien ça se passe de la même manière dans notre ventre : on ne "laisse pas aller", on se contrôle trop, l'intestin retient et garde à l'intérieur, lui aussi et ne "laisse pas aller"!

Au contraire, lorsqu'on lâche-prise, ou suite à une séance où l'on travaille sur ses émotions, il est fréquent qu'une diarrhée fasse suite, c'est une libération, on laisse aller tout ce qu'on n'a plus besoin, on fait de la place pour de nouvelles expériences.

Il est bon de faire un travail sur soi pour libérer ses émotions, mais si c'est insuffisant, il est possible de stimuler naturellement le transit intestinal paresseux :

Voici quelques solutions naturelles pour lutter contre la constipation :

Oubliez les laxatifs, séné, bourdaine, cascara, sauf très occasionnellement, car ils forcent l'intestin à se contracter et à sécréter de l'eau, mais après, il se dessèche et s'irrite et c'est un cercle vicieux.

De même, l'huile de paraffine tapisse la paroi de l'intestin d'un film imperméable, qui va empêcher l'absorption et l'assimilation des bons nutriments et des vitamines. Vous pourrez avoir l'impression que plus aucun médicament ou nutriment n'agit, car il ne sera pas assimilé !

A privilégier pour activer naturellement et en douceur le transit intestinal :

Le son d'avoine, les graines de lin, les graines de psyllium : dans un yaourt, ou dans une soupe, une salade.

Boire abondamment ensuite, pour faire gonfler ces fibres, qui vont donner du volume au bol alimentaire et stimuler le péristaltisme (mouvement naturel de l'intestin, comme de petites contractions qui font avancer les déchets).

Une cure d'argile à boire. Préparer le soir une cuillère à soupe d'argile dans un verre d'eau, laisser reposer la nuit, puis boire le matin à jeun, pendant 3 semaines.

Ne pas ingérer de médicaments dans l'heure qui suit. L'argile agit comme un pansement dans l'intestin, absorbe les toxines et les déchets, calme les irritations, combat la constipation.

Le charbon végétal : absorbe le gaz, toxines et fermentations.

La levure de bière, en flocons, à saupoudrer sur les salades, ou en poudre, à diluer et à boire. Restaure la flore intestinale.

Les probiotiques : à faire en cure. Chassent les déchets et activent le transit, mais ne se fixent pas dans l'intestin.

Le petit-déjeuner Kousmine, ou crème Budwig :

Cette recette complète et savoureuse vous apportera les nutriments dont vous avez besoin pour bien commencer la journée :

- Battez en crème 4 cuillères à café de fromage blanc maigre (0 à 20 %) ou un yaourt au soja, pour ceux qui ne supportent pas les produits laitiers et 2 cuillères à café d'huile de lin, ou de colza, de première pression à froid.

Bien émulsionner : pour cela vous devez battre l'huile et le fromage blanc vigoureusement dans un bol ou les passer au mixer, pour faciliter la digestion et l'assimilation.
Ajoutez le jus d'un 1/2 citron (vitamine C) ; 1 banane écrasée (à la fourchette) bien mûre ou 2 cuillères à café de miel

- 2 cuillères à café de graines oléagineuses : courge, lin, tournesol, sésame, noix, noix de cajou ou de pécan, noisettes, amandes, une seule sorte à la fois, à varier chaque jour.

Deux cuillères à café d'avoine (idéale contre la constipation) fraîchement moulue, éventuellement dans un moulin à café.

Ne mélangez pas différents types de céréales : alternez les d'un jour à l'autre, mais contre la constipation, préférez l'avoine, ensuite, lorsque votre transit ira mieux, alternez avec sarrasin, orge, épeautre, seigle, blé (si pas d'intolérance au gluten)

Une poignée de fruits frais de saison. Bon appétit ! Ce petit-déjeuner (ou déjeuner à emporter ) est de haute valeur nutritive et vous calera pendant plusieurs heures sans vous faire prendre de poids !

Autres conseils d'alimentation contre la constipation :

Les céréales complètes, les légumineuses, riches en fibres, les légumes (poireau, fenouil, asperges, chou cuit et cru) les fruits (surtout les kiwis, à déguster à la cuillère, coupés en deux. Les pamplemousses, pommes, oranges, fraises, rhubarbe, raisins, figues, pruneaux), l'huile d'olive.

Le magnésium, en comprimés ou la chlorure de magnésium diluée dans l'eau a un effet laxatif, mais peut être irritant, ne pas en abuser.

Beaucoup boire, l'intestin a besoin d'eau.

N'ayez pas peur des bonnes huiles pressées à froid, (colza, olive, tournesol, sésame ) elles lubrifient l'intestin et activent le passage des déchets, nourrissent vos muqueuses, tissus et cellules, embellissent la peau et sont de l'or pour la santé. Elles ne font pas prendre de poids ni de cholestérol, ce sont les graisses animales et le beurre caché qu'il faut éviter.

Un massage du ventre, en position couchée, dans le sens des aiguilles d'une montre, avec une huile de massage, en appuyant un peu, stimule le transit intestinal.

Le drainage lymphatique du ventre, relance les mouvements péristaltiques naturels de l'intestin et ensuite, il continuera à travailler tout seul, au bout de quelques séances. Vérifié de nombreuses fois en mon cabinet, même avec des personnes abonnées aux laxatifs depuis des années.

Un suppositoire de glycérine (en pharmacie) ramollit les selles et permet l'évacuation de l'intestin. Effet en quelques minutes.

Marcher, courir, se bouger, bien respirer en profondeur, avec le ventre, stimule le transit intestinal.

Et ne pas se focaliser sur le fait d'aller absolument aux toilettes chaque jour. Chaque deux jours est suffisant ! On ne grossit pas si on ne vide pas l'instestin chaque jour, la répartition et le stockage se décident dans l'intestin grêle, pendant la digestion !

Le fait de vouloir contrôler absolument votre intestin peut aussi le bloquer, vivez, mangez, bougez, et laissez-le faire son travail à son rythme !

Si l'origine émotionnelle des problèmes du ventre vous intéresse, je vous conseille l'article sur ce blog : Cause émotionnelle des maladies en relation avec l'intestin ici , ou l'article "Relations entre les émotions et les maladies" ici.


Ecrit par Josette Sauthier, reproduction interdite
Pour recevoir directement par mail tous mes articles dès leur parution (1 à 2 par semaine), par mail, vous pouvez vous ABONNER dans le menu à droite du site, en haut. 
Merci de votre fidélité !

Nirvana Santé 
http://nirvana-sante.blogspot.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire