Rechercher dans ce blog

jeudi 15 décembre 2011

La poche de gel en bains dérivatifs



Le Bain Dérivatif est une technique qui consiste à combiner l'action de la fraîcheur à celle de la friction dans les deux plis inguinaux et sur le périnée dans le but de faire vibrer, rendre motiles les intestins et l'ensemble du fascia. (voir les articles précédents :
BAINS DERIVATIFS

En plus des Bains Dérivatifs, ou pour les jours où on a "pas le temps", il y a une alternative :  le port de poches de gel (ces poches remplies de gel bleues qu'on peut chauffer ou refroidir), comme une serviette hygiénique, dans le slip, emballée dans une lavette ou de plusieurs couches de papier ménage, afin de ne pas se brûler avec le froid ! C'est rapide, facile, et sous un grand pull, ça ne se voit pas. Car il apparaît que ce qui nous manque le plus n’est pas la friction mais la fraîcheur au périnée.

Cela fonctionne même sur les personnes qui ne peuvent absolument pas marcher.

Le but est de refroidir la même zone qu'avec le Bain Dérivatif, tout en marchant, ou en faisant son ménage, pour créer le mouvement qu'on ne fait pas avec le gant.

On les met au congélateur, et si vous en avez plusieurs, il y en a toujours une de fraîche pour remplacer l'autre. Une heure de poche de gel équivaut à 10 minutes de Bain Dérivatif, c'est toujours ça de gagné !

Certaines portent les poches de gel une demi-journée d'affilée ou même un jour entier ! Mais il faut prévoir de se reposer ensuite, car le corps travaille en profondeur, dans ces moments-là, et il peut y avoir des "vidanges" spectaculaires !

Les poches de gel peuvent être des solutions de secours en cas de migraine, par exemple, ou en cas de "coup de fatigue" subit, pour se réveiller, si on n'a pas la possibilité de faire le Bain Dérivatif à l'eau. Les poches de gel ont un effet plus lent, mais c'est un bon complément ou une solution de remplacement (pas trop souvent quand même, le BD traditionnel est de loin plus efficace.)

France Guillain, qui a remis au goût du jour la méthode ancestrale des Bains Dérivatifs a créé des poches de gel qui ne durcissent pas et qui sont anatomiquement bien conçues. On peut les commander sur son site : www.yokool.fr.
L'expérience a montré depuis bientôt dix ans qu'il était possible d'obtenir des résultats très intéressants en dissociant friction et fraîcheur.

Par exemple on peut marcher une heure dans la matinée et s'asseoir l'après-midi sur une poche de gel froide durant deux ou trois heures (en changeant de poche de gel dès que l'on ne sent plus la fraîcheur !).

Il est aussi possible d'installer la poche de gel comme une couche (de bébé) et de circuler chez soi en vaquant à ses occupations. Toute personne qui mène une vie normale, fait son ménage, ses courses, se déplace dans son travail, s’occupe d’enfants etc peut profiter au mieux de la poche de gel.

Les personnes qui ne peuvent absolument pas marcher en retirent aussi le plus grand bénéfice.

Ceci est valable autant pour les hommes que pour les femmes .
Durant cent ans, le Bain dérivatif n'a été enseigné que par des hommes (Kuhne, Geffroy, Dextreit), principalement à des hommes.

Lire aussi : comment faire les bains dérivatifs, les bienfaits des bains dérivatifs, les actions et interactions des bains dérivatifs et mode d'emploi
BAINS DERIVATIFS

Nirvana Santé
http://nirvana-sante.blogspot.ch

Josette Sauthier

2 commentaires:

  1. C'est vrai que l'utilisation des poches doit être moins contraignantes que les bains...
    Bonne fin de journée Josette
    Bisous étoilés

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, j ai commencé les BD depuis 3 jours, 1h le matin et 1h le soir et depuis j ai des grosses angoisses et je me sens très tendue est ce normal ? Dois je continuer ? C est très désagréable ! Mais j ai envie de continuer ! Qu en pensez vous ? Merci de me répondre

    RépondreSupprimer